Le Théâtre de l’opéra de Tunis sera présent avec la pièce «Don Quichotte» dans une mise en scène de Chedli Arfaoui et un match d’improvisation théâtrale, œuvre de l’Association tunisienne d’improvisation théâtrale (Atit). Ce premier évènement prendra fin avec un spectacle pour enfants intitulé «Wahch al mamalik» (Le monstre des Mamelouks) de Mohsen Meddeb.
La programmation cinématographique prévoit, du 24 au 26 juin, la projection de longs et courts-métrages tunisiens récents. Ainsi, des longs-métrages de fiction seront à l’ouverture et à la clôture de ce cycle cinématographique avec respectivement «Dachra» (2019) d’Abdelhamid Bouchnak et «Al Jaida» (2018) de Salma Baccar. Les projections auront lieu en présence des réalisateurs et des acteurs. Le public aura rendez-vous également avec la nuit du court durant laquelle seront projetés cinq courts métrages.
Le dernier axe de «BardoFest « sera avec «Jazz du Bardo», un évènement qui se poursuivra du 27 au 30 juin. Quatre formations de jazz se produiront dans le cadre de ce rendez-vous musical qui invite les artistes Najet Ounis, Omar El Ouaer, Amel Cherif et Wassim Berrhouma.
«BardoFest» est une manifestation initiée par la maison du théâtre du Bardo avec le soutien du ministère des Affaires culturelles.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire