On a beau être surdiplômé, on a beau être le plus habile des techniciens, si on ne fait pas son job avec un certain plaisir, même s’il ne correspond pas à son profil ni à ses compétences, le résultat ne sera pas à la hauteur des espérances et l’auteur de ce travail sera encore plus déprimé. Alors, un conseil : souriez et faites-vous plaisir. Vous verrez que cette tâche n’est pas aussi mauvaise ni aussi déprimante que vous le pensez, en attendant de trouver chaussure à ses pieds.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire