L’IRM n’a rien décelé et les deux joueurs sont à la disposition du staff technique depuis mercredi.

Avec quatre points au compteur et une avance de deux points sur son dauphin, le CR Belouizdad, qu’il a tenu en échec la semaine dernière, le leader «sang et or» du Groupe C s’apprête à négocier demain après-midi (14h00) sa troisième sortie en phase de poules de la C1 africaine, confiant, mais aussi déterminé à conforter son rang de premier de la classe et, surtout, de garder la distance notamment par rapport à son poursuivant direct. Car si l’EST a l’avantage d’évoluer demain à domicile, le CR Belouizdad se déplacera à Francistown au Botswana où il affrontera Galaxy FC. La formation botswanaise occupe, certes, la dernière place au classement du Groupe C, mais elle a démontré la semaine dernière contre les Etoilés qu’elle est en mesure de changer la donne. Pour rappel, le Galaxy FC a égalisé dans la première minute du temps additionnel. C’est dire que la mission des Algérois à Francistown ne sera pas aussi facile qu’ils pouvaient l’espérer, ce qui devra profiter aux Espérantistes.

L’infirmerie se désemplit

Outre l’avantage d’évoluer à domicile, l’infirmerie se désemplit au grand bonheur de Radhi Jaïdi. Annoncés dans le doute au début de la semaine, l’IRM n’a rien décelé pour Sabir Bougrine et Kingsley Eduwo. Par ailleurs, ces deux joueurs sont à la disposition du staff technique depuis mercredi et sont opérationnels en prévision de l’explication de demain.

Un autre joueur est guéri et pourrait bien être à la disposition du staff technique. Il s’agit d’Abdelkader Badrane. Selon les dernières informations, l’Algérien est en phase avancée de son programme spécifique de remise en forme et devra rejoindre les entraînements collectifs sous peu. Aujourd’hui, on saura si Badrane fera partie ou non des joueurs convoqués pour le match de demain. Tout dépendra des dispositions du joueur, mais aussi des choix de Radhi Jaïdi qui pourrait maintenir, en tout cas pour le match de l’ESS, le duo axial Tougai-Amamou.

En ce qui concerne Hamdou El Houni et Mohamed Ali Ben Hammouda, ils ont entamé un travail spécifique de remise en forme. Selon les dernières informations, ils sauteront la rencontre de demain. El Houni est annoncé absent pour deux semaines.

Cela dit, l’absence de Hamdou El Houni ne devra pas poser problème pour Radhi Jaïdi. Mohamed Ali Ben Romdhane affiche la grande forme. Sachant que Sabir Bougrine et Kingsley sont finalement opérationnels, tout devra rester dans l’ordre sur le plan offensif. Il faut juste qu’Anayo Iwuala soit moins agressif dans son jeu et arrête de collectionner les cartons jaunes. Ghailane Chaâlali doit, lui, se montrer moins brouillon et éviter de provoquer des penalties… en faveur de l’adversaire.

Bref, les indicateurs sont au vert et l’Espérance part favorite en prévision du classico face à une formation étoilée qui a connu une semaine mouvementée. Les «Sang et Or» ont un autre avantage par rapport aux Etoilés. Le match retour se jouera aussi à Radès.

crédit photo : © Mokhtar HMIMA
Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire