Aux Masters de France, Leïla Dachraoui et Karim Jenhani ont dominé, chacun, sa catégorie d’âge.

Ils ont inscrit leurs noms en lettres d’or à Angers qui vient d’abriter les Masters de France 2022. Leïla Dachraoui et Karim Jenhani ont brillé dans cette épreuve qui vient d’avoir lieu à Angers. Dachraoui a remporté l’épreuve du 100 m dos avec un chrono de 1’13”98. Karim Jenhani a réalisé également un joli chrono, sur 100 m dos aussi, soit 1’02”50.

Jenhani ne s’est pas contenté de cette performance, puisqu’il est allé chercher une deuxième médaille d’or sur le 50 m nage libre avec un chrono de 25’30.

15 nageurs en stage à Gammarth

Au moment où Dachraoui et Jenhani monnayaient leurs talents en France, 15 autres nageurs, membres de la sélection nationale, sont en stage à Gammarth. Les entraînements sont répartis entre les piscines d’El Menzah et d’Ezzahra. Et s’il fait partie du stage, Ayoub Hafnaoui reprend doucement. Il a la tête ailleurs, braquée sur ses études. Sa priorité est de rattraper les deux années sabbatiques au niveau éducatif. Deux années sans cours qu’il compte rattraper afin de préparer son bac.

Cela dit, le stage de Gammarth a pour but de préparer les échéances internationales de l’année en cours, notamment les Jeux méditerranéens, les Championnats d’Afrique et les Championnats islamiques. «L’importance de ces compétitions est de définir les présélections et l’actualisation des listes d’accès aux différentes structures fédérales», nous a fait savoir le directeur de l’élite, Sami Achour. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire