Les «Sang et Or» sont leaders de leur groupe à la faveur de la différence de but. Un statut qu’ils doivent conforter, ce soir, d’autant que la confrontation avec le concurrent algérois se jouera à Radès.

On le sait depuis la journée précédente déjà : l’EST et le CR Belouizdad sont les deux qualifiés du Groupe C aux quarts de finale de la C1 africaine. C’est dire que leur confrontation de ce soir (coup d’envoi à 22h00), pour le compte de la sixième et ultime journée de la phase de poules, s’apparente à une simple formalité. C’est donc un match de prestige. L’enjeu est ailleurs. Tunisois et Algérois s’affronteront, ce soir, pour s’accaparer le leadership du Groupe C. Un statut qui revient pour le moment à l’EST à la faveur de la différence de but : 9 pour les «Sang et Or» contre 6 pour les Algérois.

Seul le public manquera…

On imagine mal les joueurs du CR Belouizdad s’atteler à une telle tâche si éprouvante sur le double volet tactique et physique. Sur le plan tactique, ils n’étaient guère lucides à l’aller, de surcroît chez eux, puisqu’ils étaient incapables de préserver leur avantage au score. Pour rappel, les Algérois avaient ouvert le score après un quart d’heure avant que Zied Machmoum n’égalise vers la fin du match.

Ce soir, Radhi Jaïdi et ses joueurs auront la tâche de terminer cette phase de poules sur une note positive, en alliant manière et résultat, eux qui étaient par moments contestés à cause d’une prestation peu convaincante. C’est que le public et les spécialistes attendent beaucoup plus de la bande à Radhi Jaïdi. L’EST devra, à partir du tour prochain, présenter des arguments beaucoup plus solides afin de s’afficher comme un prétendant sérieux pour le titre continental. Ce soir, même en cas de victoire, la fête sera tronquée, puisque la rencontre se jouera devant des gradins tristement vides à cause du huis clos imposé par la CAF. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire