Le 28 avril verra la performance de Ghalia Benali qui chantera des titres de son projet «Hadret Ishq», une anthologie de l’immense et riche répertoire des poètes soufis.   

L’Institut français de Tunisie (IFT) vivra, à partir du 15 avril, au rythme des soirées ramadanesques à travers un programme concocté à l’occasion du mois saint baptisé « Layali Ramadan ». Au menu, concerts de musiques, contes, karaoké, jeux et autres veillées.

« Layali Ramadan » débutera le 15 avril à 22h00 avec un concert de Mohamed Ben Salha et Dali Chebil dans la cour de l’IFT. Les deux artistes y présenteront leur projet «Denya», une création originale et inédite, née de la rencontre musicale récente entre ces deux compères, tous deux artistes polyvalents de formation moderne : Dali Chebil (compositeur-interprète), Mohamed Ben Salha (compositeur, arrangeur et interprète). Interviennent également dans le projet la poétesse tunisienne Syrine Chekili et Raoudha Abdallah qui signe les textes. Le 16 avril, le public pourra profiter d’une soirée jeux de société avec les autres usagers de la Médiathèque. On annonce une mise en lumière inédite de certains espaces de la Médiathèque et des surprises tout au long de la soirée qui débutera à 21h00.

La nuit du conte, une soirée prévue pour le 18 avril avec au menu des histoires racontées par la conteuse Laëtitia Troussel-Luber et ses invité(e)s.

Une soirée « Karaoké et jeux » est programmée pour le 19 avril, dans la cour et la Médiathèque. Le toit de l’IFT abritera, la même nuit, une veillée sous les étoiles, en partenariat avec la Cité des sciences de Tunis, avec observation astronomique et description du ciel du jour. Le public pourra observer le ciel de Tunis à travers un télescope, s’évader en écoutant des livres audios ou se mettre dans la peau de Thomas Pesquet en coiffant un casque VR…

De la musique pour la soirée du 21 avril avec un concert d’Omar El Ouar et Alia Sellami. La rencontre du pianiste de jazz et de la chanteuse a donné lieu au projet «Au fil de l’eau» qui met en valeur la scène jazz tunisienne à travers des collaborations avec de grandes voix lyriques.

«Fou d’Elsa ou Majnoun Leyla», une joute poétique en arabe et en français proposée, le 22 avril, par Sabrine Ghannoudi et Mohamed Ali Ben Jemaâ.

La soirée du 23 avril sera consacrée à une chasse aux trésors… et aux livres dédiés aux enfants. Un autre programme intitulé «Contes d’ombres et de lumière» sera réservé, le 30 avril, à ceux de plus de 6 ans. Ils pourront y découvrir, de 13h00 à 14h00, le monde fascinant du théâtre de l’ombre. La dernière soirée, le 28 avril, verra la performance de Ghalia Benali qui chantera des titres de son projet «Hadret Ishq», une anthologie de l’immense et riche répertoire des poètes soufis. L’artiste proposera le lendemain dans un masterclass de travailler musicalement sur des textes poétiques.

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire