Alors que le citoyen lambda peine pour subvenir à ses besoins quotidiens, voilà que la Steg envoie ses factures à payer au plus tard le 21 du mois, délai de rigueur, sachant que personne n’ignore qu’à partir du 10 du mois, la plupart de nos concitoyens sont déjà désargentés, surtout que nous sommes en plein Ramadan.  Dans ces conditions et vu la conjoncture, pourquoi ne pas adopter, une fois pour toutes, le paiement des factures à la fin du mois qui coïncide généralement avec la paie ? Ce serait plus simple.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire