En l’absence de Sabir Bougrine, forfait pour  blessure, l’opportunité se présente pour Hamdou El Houni de s’imposer de nouveau comme l’une des pièces maîtresses du dispositif de jeu de Radhi Jaïdi.

La mauvaise nouvelle est tombée mardi : Sabir Bougrine manquera à l’appel demain soir pour cause de blessure. Pour rappel, le Maroco-Belge était contraint de quitter le terrain vendredi dernier en cours de jeu, précisément à la 73’, blessé. Une contracture musculaire qui nécessite un repos allant de 10 à 15 jours. De ce fait, le joueur sera forfait pour l’explication de demain soir contre l’ES Sétif en match retour comptant pour les quarts de finale de la C1 africaine, mais aussi pour le match d’ouverture des play-offs en Ligue 1 contre le CSS.

Une absence de taille étant que, ces dernières semaines, Sabir Bougrine a constitué la pièce maîtresse du dispositif de jeu de Radhi Jaïdi. Passeur ou même buteur, Bougrine s’est distingué par ses belles frappes. Il a souvent apporté des solutions sur balles arrêtées. Une spécialité qui revenait par un passé pas si lointain à Hamdou El Houni.

Or, le Libyen peine depuis quelques semaines à retrouver son rang de titulaire. Blessé contre le CR Belouizdad le 2 février dernier, El Houni n’est pas parvenu à retrouver son rang de titulaire. Ses apparitions en cours de jeu sont tout juste moyennes, bien loin de son niveau habituel.

L’occasion de se réconcilier avec le public 

S’il y a un joueur qui a un profil similaire à celui de Sabir Bougrine, c’est bel et bien Hamdou El Houni. Les deux joueurs excellent par leurs coups francs directs bien bottés, mais aussi leur générosité dans l’effort. Ils parviennent à trouver des solutions pour déverrouiller les défenses adverses, à même d’aller terminer le travail.

Pour ne rien changer au dispositif de Radhi Jaïdi, Hamdou El Houni doit reprendre le rôle de Sabir Bougrine. Un rôle qui était le sien avant que le Maroco-Belge ne débarque.

Ce sera l’occasion pour Hamdou El Houni de se réconcilier avec le public. C’est son match de la saison. Le match qu’il ne doit absolument pas rater.

Cela dit, un autre joueur a aussi une bonne frappe de balle : Mohamed Ali Ben Hammouda. Lui aussi, quand il veut, est capable de déverrouiller la situation, surtout avec ses tirs puissants. Hamdou El Houni et ses camarades sont à la croisée des chemins. La qualification en demi-finale de la Champions League est dans leurs cordes.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire