A l’occasion de la rencontre disputée en présence du public, les deux clubs tunisois tournent la page de l’événement de fin de saison 2015-2016. La paix des braves.

Stadistes et Marsois ont enterré «la hache de guerre» à l’occasion d’une partie amicale disputée avant-hier au stade Abdelaziz Chtioui de La Marsa. Un échange de bouquets de fleurs et des accolades entre les deux présidents de clubs respectifs et les joueurs, comme pour se féliciter mutuellement d’une accession à l’étage supérieur dans chaque camp. Le Stade Tunisien, emmené par le joueur expérimenté Karim Aouadhi et sous la houlette de Lotfi Kadri, a récemment validé son ticket pour la Ligue 1. De l’autre côté, La Marsa retrouve rapidement la Ligue 2 après une saison en Ligue 3. Le score de parité 1 à 1 qui a sanctionné les débats est anecdotique et symbolise la fraternité retrouvée et une nouvelle ère d’amitié entre les deux clubs de la capitale. Après une parité vierge de buts au premier half, le Stade Tunisien a ouvert le score par Mohamed Akrimi sur une passe décisive de Houssem Habassi. Avant que Maher Nouioui n’égalise en fin de partie pour «la Gnaouia». le plus important est cette nouvelle page ouverte entre deux grands clubs tunisiens.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire