On n’a pas le temps de s’ennuyer. Chaque jour apporte du nouveau dans notre quotidien. En plus des mendiants de toutes sortes qui hantent tous les lieux, après les vendeurs de kaki, mouchoirs et autres qui, pratiquement, vous agressent, après les charlatans, avec badges à l’appui, qui vous promettent le paradis pour une participation minime à l’édification d’une mosquée, voilà qu’une bonne dame, dans un train bondé, fait son lit et se couche au beau milieu des voyageurs comme si de rien n’était. C’en est vraiment trop. Cela dépasse tout entendement. Et toujours, aucune réaction. Il n’y a rien à ajouter.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire