C’est à Tunis qu’aura lieu ce congrès attendu pour la première fois, lancé par le Syndicat tunisien des professions musicales et apparentées. 12 sur 16 syndicats arabes répondront présent.


C’est lors d’une conférence de presse que ce congrès a été officiellement annoncé. Il se tiendra durant une manifestation prévue pour les 26, 27, 28 et 29 mai à Tunis, pays hôte,  qui accueillera des représentants de syndicats venant de la Libye, du Maroc, de la Syrie, de l’Egypte, de la Mauritanie, Liban, de la Palestine, de l’Irak, du Soudan, du Royaume d’Arabie saoudite, de la Jordanie, du Bahreïn, du Koweït et du Qatar. Garantir la protection des professions musicales, de ses métiers annexes et des musiciens dans le monde arabe est un but essentiel. Unifier les syndicats arabes de la musique et entretenir sur le long terme de solides rapports deviennent une nécessité. Les ambassadeurs des pays cités, et les ministères tunisiens des Affaires culturelles et du Tourisme participeront à ce rendez-vous. La liste des présidents des syndicats arabes comporte des noms comme Maher Hammami (Tunisie), Heni Chaker (Egypte), Tawfik Ammour (Maroc), Nacer Ben Jabeur (Libye), Ahmed Ouled Abbah (Mauritanie), Kamel Bennani (Algérie), Farid Abusaïd (Liban), Jaber Joudi (Irak), Houcine Khatib (Jordanie), Hafedh Moussa (Palestine). Walid Mohamed el Jacq. MM. Mamdouh Seïf, Fahd Hadda, Ahmed Karkanoui, du Royaume d’Arabie saoudite, ainsi qu’un représentant du syndicat de la Syrie répondront à l’appel.

L’initiative commencera par la signature d’un protocole établi entre les présidents des syndicats arabes. Des visites et des activités sont également programmées pendant la manifestation. Un grand gala de clôture sera tenu à la Cité de la culture réunissant des musiciens, comme Mohamed Khamessi, Mohamed Anbri, Youssef Hassen Laribi, Mouna Dendeni, Nada Rihani, Mustafa Hilal, Ghazi Al-Amir, Mohamed Abdel Jabbar, Yazin Sbagh, Abu-Arki Bakheet, Ali-Abdel Sattar, Fayçal Al Ansari du Bahreïn, Adel Rouiched du Koweït, Helmi Abdel–Baki, Akram Mattar et Marwan Feki de l’Arabie saoudite.

Jaber Jabbar Joudi, à la tête du syndicat des musiciens irakiens a été présent pendant la conférence de presse, tenue en amont des manifestations principales prévues. Maher Hammami, président du Syndicat des musiciens tunisiens et des professions musicales et apparentées est revenu sur les difficultés liées à la logistique et au maintien de ce rendez-vous reporté plusieurs fois à cause des conditions sanitaires et des difficultés liées à l’unification d’autant de pays arabes autour d’un même objectif. Tous les syndicats représentants issus de tous les pays arabes ont été conviés.

Le 26 mai aura lieu l’ouverture à l’hôtel Golden Tulip, dans une ambiance 100% tunisienne en présence des invités et des musiciens, suivi par la signature du protocole unificateur. Lors d’une table  ronde au Palais du Baron d’Erlanger, les droits d’auteur seront au centre de l’échange, et ce, le 27 mai. Départ pour Testour le 28 mai, pour une visite. Poursuite de la table ronde autour des droits d’auteur. La Rachidia verra la visite des conviés avant la soirée de clôture qui sera retransmise en direct par les télévisions arabes. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire