Avec un moral gonflé à bloc, les Etoilés doivent maintenant conserver l’élan face à l’USBG, lanterne rouge du play-off.


La victoire obtenue à Radès face au CA ouvre un nouveau cycle à l’ESS, aujourd’hui à l’épreuve de l’USBG, battu à l’aller (5-0) à Monastir. Cependant, cela ne signifie pas que ce sera une promenade de santé aujourd’hui au Stade olympique de Sousse. Le résultat, mais également la manière sont attendus durant ce match piège face à une équipe qui n’a plus rien à perdre. Il y’a toutefois  un avantage psychologique indéniable pour la bande à Gazzah face à une équipe qui n’a gagné aucun match durant les play-offs. Cela d’autant plus que la fraîcheur physique sera à l’avantage des locaux, avec un jour de récupération supplémentaire. Tous les voyants sont donc au vert pour les «Diables Rouges». Pour ce qui est de la formation rentrante probable, il faut estimer que la plupart des joueurs victorieux du CA risquent d’être reconduits à un élément près.

On prend les mêmes

Ali Jmal devrait ainsi débuter dans les bois au vu de sa bonne tenue face au CA. Selon les choix tactiques du coach, qui devrait repasser vers un 4-3-3 face à un adversaire, qui risque d’être acculé dans sa défense, au lieu du 3-5-2, un défenseur axial pourrait en faire les frais. Abdelrazak Bouazra derrière ou Mohamed Dhaoui devant peuvent ne pas débuter, mais rentrer en cours de match. Les joueurs étrangers, comme l’expérimenté, mais transparent Ben Ayada, ou encore Jacques Mbé, bon ratisseur de balles et le buteur maison en panne sèche de buts Vinny Bongonga ont intérêt à donner le plus face à un adversaire modeste sous peine de voir leur séjour écourté du côté de Sousse. Certains d’entre eux coûtent cher au club, comme l’a été un certain Souleymane Coulibaly et doivent apporter nécessairement le plus sur le pré vert de l’Olympico. En attendant, le groupe étoilé vit bien et s’est préparé sereinement, dans son stade d’entraînement Mhamed Maârouf, à son duel face aux Sudistes. Quant aux supporters étoilés, ils seront au rendez-vous pour soutenir leurs onze acteurs préférés, en espérant vibrer et connaître des sensations de succès. Onze probable: Ali Jmal-Youcef Laouafi, Mohamed Amine Kechiche, Balïgh Jammeli, Houcine Ben Ayada, Jacques Mbé, Oussema Abid, Moataz Zaddem, Yassine Amri, Raki Aouani et  Vinny Bongonga.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire