Si le tournoi de Msaken est classé amateur par l’IBA, rien n’empêche qu’il puisse décoller et avoir une nouvelle renommée.

L’organisation du premier tournoi international de boxe à M’saken bat son plein. Les organisateurs mettent les petits plats dans les grands pour réussir cette édition expérimentale qui constitue plus qu’un tournoi gala à la manière de celui de kick-boxing le 1er avril dernier à Hammamet, un véritable tournoi de boxe non professionnelle. Sous l’égide du ministère de la Jeunesse et des Sports, ce grand tournoi de boxe amateur est organisé par la Fédération tunisienne de boxe avec l’association Elite et la Municipalité de Msaken. L’événement « International Boxing Elite Tournament » va rassembler durant 7 jours, dès le 27 mai, des pugilistes issus de 6 nations : Tunisie, Maroc, Libye, Algérie, Guinée et Kazakhstan, au Palais des Sports de Msaken. Une ville connue par le rugby mais aussi la boxe, à l’instar de Jemmel. Le programme et les détails techniques du tournoi ont été dévoilés hier.

La promotion de la Tunisie à l’international 

Un grand événement pugilistique se dessine, dont l’architecte n’est autre que le champion de boxe Moez Fhima, vice-champion de France, vice-champion d’Europe, multiple champion de Tunisie, champion d’Afrique et champion du monde. La contribution des boxeurs tunisiens à l’étranger qui s’attellent à redorer le blason de la boxe tunisienne est considérable. Moez Fhima, président de l’association Elite, appelle à remettre la boxe au goût du jour et faire la promotion de la Tunisie à l’international. En revenant sur le calendrier de l’IBA, il rappelle l’importance de maintenir ce tournoi chaque année. Moez Krifa, membre du jury, a indiqué, lui,  que cette édition est une répétition avant les jeux méditerranéens d’Oran en Algérie, en juin 2022.

Les organisateurs ont rendu hommage à deux anciennes gloires tunisiennes de la boxe qui ont permis la naissance de cet événement, Imed Mathlouthi et Moez Fhima « unis pour un même combat ». Passé professionnel en France en 2004, il est de retour au bercail pour faire rayonner la boxe tunisienne à l’international avec la promesse d’une édition annuelle de ce Tournoi, dans une première étape. « On a des pépinières de boxe en Tunisie qui sont à valoriser », termine l’intéressé.

 En corollaire, la valorisation du tourisme sportif tunisien est le fer de lance de nombreuses associations et organisations. Ainsi le Festival international du tourisme sportif, organisé à Djerba-Mellita par l’Association développement Mellita-Djerba et Azdine Ben Yacoub, a connu un succès national et international parallèlement à d’autres événements en Tunisie.  Amateurs et amatrices de boxe, profitez-en, l’entrée est gratuite.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire