Devant se tenir hier, la réunion de la commission d’appel de la FTF a été reportée au 31 de ce mois, soit mardi prochain.

L’affaire de l’évocation du CS Chebba contre le président du CA, Youssef Almi, n’est pas près de se clore. Pourtant, l’un de ses épisodes cruciaux devait avoir lieu hier avec la tenue de la commission d’appel de la FTF qui a été finalement reportée au 31 de ce mois, soit mardi prochain, et ce, à la demande du Club Africain.

Hier, le Croissant Sportif Chebbien a fait savoir sur sa page officielle Facebook que dans la nuit de mardi à mercredi, vers minuit, le club a reçu en correspondance officielle la décision de la Ligue nationale de football professionnel refusant l’évocation du club. Un timing vivement critiqué par la direction du club estimant qu’il lui est parvenu quelques heures avant la tenue de la réunion de la commission d’appel de la FTF qui a été finalement reportée au 31 courant.

Cela dit, le CS Chebba menace de porter l’affaire devant le TAS (Tribunal Arbitral du sport) si la décision de la Commission d’appel de la FTF est injuste à son égard.

Décidément, on est bien parti pour un nouveau feuilleton de l’été dont les deux protagonistes sont la FTF et le CS Chebba, ou disons plutôt Wadie Jary et Taoufik Mkacher.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire