Le service public, dans tous les domaines, ne cesse de causer des tracas aux citoyens qui ne savent plus sur quel pied danser et ne trouvent personne à qui s’adresser. Dans une ville de la banlieue sud, un citoyen dont les égouts ont débordé, suite à un défaut dans la partie relevant de l’Onas, s’est adressé à cet organisme pour réparation. Pour commencer, il a dû se rendre sur place, car il a eu beau téléphoner, personne ne décroche l’appareil. Mais, selon le préposé aux réclamations, il lui a été signifié qu’il n’y a qu’ un seul engin de pompage affecté à cette tâche et qu‘ il est en panne et qu’ il devra attendre qu’ il soit réparé. Combien de temps doit-il patienter? Nul ne le sait. En attendant, trois familles doivent s’adresser aux voisins pour leurs besoins les plus élémentaires. Est-ce logique ?

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire