A regarder le  trafic routier, on remarque que les véhicules appartenant à l’administration sont nombreux et même très nombreux. Mais ce qui est encore plus étrange, c’est qu’on les voit partout et à toute heure, de jour comme de nuit.

Et leurs utilisateurs n’hésitent pas à les utiliser — sans crainte et sans scrupules — pour leurs propres besoins. C’est ainsi que tantôt, ils font leurs déménagements ou le transport des matériaux de construction ou même pour se rendre aux différents souks et notamment celui de Moncef Bey pour acheter ou vendre des animaux. Et comme ils (les utilisateurs) ne manquent pas de compassion ni de solidarité, ils s’en servent même comme corbillards. (Entre voisins et proches on doit bien s’entraider). Y a-t-il  un pilote dans l’avion ?

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire