crédit photo : © Mokhtar HMIMA
Le CSM n’a pu refaire le coup du match contre l’Espérance.

Olympico de Sousse. Temps caniculaire. Pelouse en bon état. Public de Msaken. CSM-ASM (0-2). Buts de Maher Nouioui (8’), Hosni Lâabidi (33’). Arbitrage d’Oussama Razgallah secondé par Aymen Malouchi et Fayçal Banneni. Quatrième arbitre : Amir Ayadi. Commissaire du match : Abdallah Dorai. Arbitre VAR : Aymen Nasri. Assistants VAR : Dorsaf Guenouni et Hedi Afine.
CSM : Nadim Ben Thabet, Nizar Kssara, Abderrahmen Rebai (Iheb Khafcha), Youssef Saâfi, Slim Rebai, Slim Guesmi, Fradj Ajroud, Sameh Euchi (Mohamed Amine Aouichaoui), Imed Baili, Rami Békri (Aymen Ben Ali), Amine Ben Romdhane (Mohamed Aziz Boukadida).
ASM : Lakhdar Boughanmi, Ghrissi Achref, Omar Traidi (Othman Karoui), Hosni Lâabidi, Amir Sabbahi, Aziz Ghabarou, Mohamed Amine Ben Messaoud, Meher Nouioui (Sadok Guezou), Yassine Werzli, Aymen Amri, Malek Ben Karda.

Le dernier quart disputé hier a tourné à l’avantage des banlieusards de La Marsa face aux Sahéliens de Msaken. Cette rencontre qui s’est déroulée en pleine canicule a démarré sur les chapeaux de roues, sans round d’observation. A peine 8’ de jeu et voilà que les gars du Saf-Saf prennent l’avantage par Maher Nouioui d’un tir tendu des 16 mètres. 15’, le « shoot » de Saafi est bloqué par le portier marsois Boughanmi. 25’, Oussema Razgallah s’en remet à la VAR et l’ASM n’obtient pas de penalty. 33’, les banlieusards du nord insistent et doublent la mise par Hosni Lâabidi.

Par la suite, le CSM tente de revenir dans le match mais la frappe de Sâafi est encore interceptée par le portier marsois. Retour au vestiaire avec un scénario idéal jusque-là pour les visiteurs alors que les locaux ont forcément du souci à se faire. De retour de pause, durant plus d’un quart d’heure, Msaken pousse sans peser alors que l’ASM percute sur contre sans conclure. En clair, Omar Traidi et Sadok Guezou se montrent particulièrement dangereux sans pour autant tuer le match en faveur des banlieusards. Score final (2-0) avec une ASM qui se rappelle forcément au bon souvenir de ses années fastes alors que le CSM n’a pas démérité, atteignant un stade avancé de Dame Coupe.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire