Le festival international de Musique Symphonique d’El Jem aura finalement lieu du 12 juillet au 13 août 2022, comme annoncé lors d’une conférence de presse. Il se fera sous le signe du « Retour à El Jem ».

La Fondation UIB Arts et Culture, l’Ambassade d’Italie et l’Ambassade d’Autriche assurent le maintien de cette 35e édition attendue après deux années d’arrêt à cause de la pandémie, toujours dans l’enceinte de L’Amphithéâtre historique d’El Jem.

Une programmation hautement symphonique 

Entre les spectacles tunisiens et étrangers, les mélomanes auront l’embarras du choix : l’ouverture se fera dans la soirée du 12 juillet 2022 avec l’Orchestre Symphonique Tunisien (OST), suivi par un hommage musical à « Morricone et au cinéma Italien » assuré par Andrea Griminelli et Octa Jazz Quartet le 16 juillet. Le 23 juillet, place à l’Orchestre Symphonique « Les Solistes » (Tunisie) : une balade de chœur attendue. Le 28 juillet, l’Orchestre de l’Académie du Théâtre de l’Opéra de Tunis ouvrira le bal. Le 30 juillet, Hassen Doss & Friends assureront la soirée, avant la balade musicale Autrichienne évènement du groupe Shake Stew prévue pour le 4 août 2022, qui offrira sur scène un concert Jazz. Toujours avec l’Autriche, une balade musicale Autrichienne est programmée dans la soirée du 6 août, assurée par l’Orchestre du bal de l’Opéra de Vienne. L’avant-dernière date de l’édition est un « Concerto Italiano », Airs Lyriques de l’Opéra qui aura lieu le 10 août. Le final rimera avec « La fête de la femme tunisienne » du 13 août. Un hommage musical aux femmes tunisiennes se déroulera sous la houlette de Rihab Sghaier – Cheffe de Chœur de la Chorale Angham by UIB, et l’ensemble Allemand Reflektor en collaboration avec Tunisia 88.    

 

« L’UIB, fondation Arts & Culture » mécène principal du festival rempilera pour les trois prochaines années en assurant les éditions prochaines. La conférence de presse a été maintenue le 21 juin 2022 à Tunis, date symbolique qui se réfère à la célébration internationale de la Musique. Améliorer la commercialisation du festival et sa numérisation compte parmi les objectifs principaux à atteindre : Sarah ben Safia, secrétaire générale de la Fondation UIB, Arts et Culture a mentionné la possibilité d’obtention des tickets en ligne, la mise en place d’un QR Code et la création d’une application qui permettra de collecter des dons, à travers un canal digitalisé et innovant. La présence des artistes tunisiens est considérable, bien plus que les années précédentes, preuve que la scène musicale symphonique ne cesse de s’enrichir.

 

 

 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire