A genoux à cause des contreperformances à répétition et de grosses difficultés financières qui ont poussé vers la porte de sortie président de club et entraîneur, l’Etoile d’Ikbal Rouatbi tentera tout à l’heure de se remettre sur pied.

Il a été choisi parce qu’il a d’abord un diplôme CAF A, mais pas seulement. Ikbal Rouatbi occupait jusque-là le poste d’entraîneur de l’élite avec laquelle il a fait de bons résultats, ces dernières années. Ainsi, l’élite a constitué, sous sa houlette, le réservoir de l’équipe première et tous les jeunes qui jouent aujourd’hui avec les seniors ont été entraînés par lui.

Rouatbi connaît donc bien le groupe. Sa mission, aussi courte soit-elle, est délicate puisqu’il s’agit de remettre debout une équipe à genoux dans un contexte des plus désastreux. Rouatbi a dirigé la séance de mardi, au lendemain d’une journée bien mouvementée.

Se trouvant sans président ni même sans vice-président qui a démissionné à son tour, le secrétariat général du club a dû agir dans l’urgence.

Seïf Ghezal a été contacté dans un premier temps, mais comme il n’a pas le diplôme CAF A, il ne pouvait pas occuper le poste de premier entraîneur. Un poste qui est finalement revenu à Ikbal Rouatbi qui sera assisté pour les deux derniers matches de la saison par Mohamed Ali Nafkha.

L’union sacrée !

Pour aider Ikbal Rouatbi dans sa tâche, d’anciens joueurs ont fait le déplacement et assisté à sa première séance d’entraînement, dont notamment Mohamed Mkacher, Zoubeir Beya et Mounir Boukadida. Quant à Seïf Ghezal, il a fini par accepter d’assister Rouatbi.

Bref, le temps est à l’union sacrée. Par ailleurs, on compte sur les joueurs-cadres de l’équipe, Yassine Chikhaoui et Aymen Mathlouthi, pour encadrer leurs jeunes équipiers.

Quant au onze de départ, on sera curieux de voir quelle formation alignera Ikbal Rouatbi tout à l’heure.

L’essentiel pour lui et pour ses joueurs est de s’en sortir au mieux face au leader, sachant que l’ESS reste sur trois défaites consécutives.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire