Les Zarzisiens saisissent la Fifa.

Le comité directeur et les supporters ont assuré ne pas cesser les protestations avant que justice ne leur soit rendue. Un premier rassemblement a eu lieu le lendemain du fameux match qui a opposé l’ESZ à l’ESHS. Un deuxième devant le siège de l’Ugtt et un troisième organisé, mercredi après-midi, sur l’esplanade entre la délégation et la commune en présence du délégué et du maire de la ville et un grand nombre de supporters. En l’absence des ex-présidents et dirigeants, nombreux sont ceux qui ont pris la parole au cours de ce dernier rassemblement pacifique. Ils ont tous manifesté leur rejet catégorique et leur opposition envers les sanctions à l’encontre de l’ESZ (interdire la compétition durant cinq ans à deux joueurs de 21 ans, soupçonnés d’avoir levé le pied en plus d’une amende de 50.000 D chacun!). Des remerciements ont été adressés à l’occasion à certains clubs qui ont soutenu l’ESZ dans cette affaire.

Les Zarzissiens résidents en Europe ont organisé, pour leur part, un grand rassemblement devant les consulats tunisiens. Généreux, ils n’ont jamais cessé d’aider surtout matériellement (cash ou en équipements) leur club. Mohamed Essid, président de l’association «Trait d’union», sera demain le chef de file des Zarzissiens qui se rendront, par bus loués à l’occasion, par voitures ou par train, à Zurich et plus précisément au siège de la Fifa, pour essayer de rencontrer M.Gianni Infantino et lui remettre une lettre en trilingue, avons-nous appris.

Charger plus d'articles
Charger plus par Dhaou MAATOUG
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire