A la mémoire de mon très cher frère

Feu Hadj Abdelkrim BENSAAD

(médecin colonel major : fils cadet

de la 1ère gloire

de la natation

tunisienne, 1937, feu Hadj Fradj

BENSAAD)

Voilà déjà 2 ans depuis que tu nous as quittés précipitamment pour un monde meilleur en laissant un vide immense autour de nous.

Très cher frère, tu resteras toujours vivant dans nos cœurs et nos pensées en toutes circonstances.

Tous les membres de ta chère famille se joignent à moi et récitent la Fatiha pour la paix de ton âme.

Ta très chère sœur Mounira

Charger plus d'articles
  • FARK : Rafik Ben Othman BEN SEDRINE

      Sa veuve Nabiha Ben Omrane Ses enfants : –  Aymen et son épouse Mariem Naïja …
  • MEMOIRE : Dalila MERSINI

      «Les personnes ne meurent pas quand on les enterre, elles meurent quand on les oubl…
  • décès

    MEMOIRE : Lilia SAIDA

      A la mémoire de notre chère regrettée Lilia SAIDA Voilà déjà 9 ans depuis que tu no…
Charger plus par Nécrologie La Presse
  • FARK : Rafik Ben Othman BEN SEDRINE

      Sa veuve Nabiha Ben Omrane Ses enfants : –  Aymen et son épouse Mariem Naïja …
  • MEMOIRE : Dalila MERSINI

      «Les personnes ne meurent pas quand on les enterre, elles meurent quand on les oubl…
  • décès

    MEMOIRE : Lilia SAIDA

      A la mémoire de notre chère regrettée Lilia SAIDA Voilà déjà 9 ans depuis que tu no…
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire