Après une absence de deux ans suite à la pandémie de la Covid-19, la 7e édition du Forum méditerranéen du tourisme s’est déroulée du 13 au 15 juin 2022 à Saint- Julian, la cité touristique de Malte.

800 participants et 80 conférenciers originaires de 28 pays, dont des représentants de gouvernements, des cadres supérieurs en technologie et relations publiques, des dirigeants au sein de l’OMT, de l’Unesco, de l’Union européenne,  ainsi que des organisations internationales et des associations hôtelières ont participé à ce forum organisé par la Fondation du tourisme méditerranéen, en collaboration avec le ministère du Tourisme, l’Association maltaise des hôtels et restaurants..

Les travaux se sont axés sur l’étude des priorités futures des destinations touristiques de la Méditerranée et les moyens pratiques qui leur permettent de s’adapter aux changements économiques, climatiques et technologiques.       

Défis et cerveau méditerranéen

Le «Cerveau méditerranéen» a été le thème central du forum de Malte 2022 où l’accent était mis sur l’exécution d’une politique à long terme, le but de ce cerveau étant de  rassembler les penseurs les plus créatifs,les chercheurs et  les dirigeants d’entreprises pour explorer de nouvelles voies et garantir la croissance durable des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et du voyage. 

Le président du «Mediterranéen Tourist Forum-MTF», Tony Zahra, a souligné que le thème du forum de cette année a été imposé par les défis auxquels nous sommes tous confrontés tels que la pandémie, les guerres, le changement climatique et l’inflation mondiale, tout en affirmant que le grand objectif est d’exploiter la croissance du tourisme durable pour transformer la région méditerranéenne en zone de paix, de coopération et de prospérité…

Plusieurs experts et orateurs spécialistes ont proposé des solutions innovantes basées sur des applications technologiques capables de faciliter la relance des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et du voyage.

Nouvelles stratégies

Lors de la séance d’ouverture du forum, le ministre maltais du Tourisme, Clayton Bartolo, a mis en relief l’importance du tourisme méditerranéen dans l’économie de l’Union européenne puisqu’il représente 30 % du marché mondial du tourisme et 23 % des revenus mondiaux du secteur touristique.

Malte doit agir en tant que leader dans le secteur du tourisme méditerranéen en élaborant les nouvelles politiques et stratégies adéquates, a affirmé le ministre.

La naissance du Brain        

Le forum a donné naissance au grand événement de l’édition 2022 le Brain «Business Research and Innovation Network», un pôle d’innovation qui formera des alliances avec des institutions de pointe en technologie et se concentrera sur la recherche et l’innovation en mettant l’accent sur le réseautage.

L’ancienne présidente croate, Kolinda Grabar Kitarovic, a clôturé la session plénière du forum durant laquelle 12 Masters ont été présentés par des économistes, des psychologues, des historiens et des sociologues. Des ateliers Think-Tank en 10 groupes spécialisés ont été organisés en se basant sur la conception des nouvelles stratégies applicables dans les secteurs du tourisme, du voyage et de l’hôtellerie. 

Les domaines programmés pour être étudiés par le biais de projets dirigés par Brain comprennent le tourisme religieux et sportif, le changement climatique, la gestion de crise, l’aménagement des paysages, la formation professionnelle, la cuisine méditerranéenne et les événements culturels et artistiques.    

La Fijet au rendez-vous  

Sur le plan médiatique, une délégation des journalistes membres de la Fédération internationale des journalistes et écrivains de tourisme-(Fijet)-a participé aux travaux des différentes commissions.

Le président Tijani Haddad, président de la Fijet et vice-président du MTF, dont il est le cofondateur, a présidé la réunion de «Master Class» réservée au sujet de «la configuration des espaces éco-hospitaliers». 

Il a souligné que ce forum offre l’occasion idéale pour étudier les perspectives du secteur du tourisme afin de l’améliorer et de promouvoir les destinations touristiques méditerranéennes. C’est aussi l’excellent cadre pour intégrer les nouvelles idées et initiatives au Brain afin d’élaborer de nouvelles solutions qui répondent aux défis des secteurs du voyage, du tourisme et de l’hôtellerie, a-t-il conclu.    

Prix et récompenses

Le grand gala organisé sous le haut patronage du Président de la République de Malte, George Vella, à la terrasse Grand Harbour du centre méditerranéen des conférences de la Valette a été l’occasion de récompenser des personnalités et des investisseurs maltais et étrangers qui ont, par leur travail et leurs projets, contribué à la promotion d’une croissance durable du tourisme à travers la région méditerranéenne. 

Art et divertissement 

Il est à signaler que la troupe du Touareg algérien du désert du Sahara a ouvert le forum à travers un voyage musical virtuel menant à la réouverture virtuellement de l’Opéra Royal de Malte, afin de permettre aux orateurs d’autres pays de prononcer leurs discours. La troupe e-Apo-les apôtres de Palestine et Kantara de Malte ont présenté un programme de divertissement musical par la même occasion.    

Le premier orateur lors de la séance d’ouverture du Forum était Michael Haddad, militant du changement climatique qui s’est déplacé à Malte après avoir terminé son objectif de marcher 100 km à travers l’Arctique pour mettre en évidence la nécessité et l’urgence d’une action climatique. Ce qui l’a rendu remarquable c’est qu’il a été soumis à une blessure de la moelle épinière qui a laissé 75 % de son corps complètement paralysé lors de son dangereux périple pour une cause climatique. Les travaux du Forum de Malte ont été couronnés d’un succès remarquable, selon les participants de 28 pays qui ont rendu un vibrant hommage à Tony Zahra, Andrew Agius Muscat, Mona Khalilieh et Tonio Cini, pour avoir été les esprits actifs dans l’efficace organisation de la 7e édition du Forum 2022.

Ali Chemli

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire