Depuis le début de l’été, plusieurs espaces commerciaux ainsi que des institutions publiques, privés, financières ont recours à la climatisation pour maintenir une température fraîche à l’intérieur de ces espaces et éviter une chaleur étouffante qui ferait fuir leurs clients. Or, certaines de ces structures, notamment les grandes surfaces commerciales et les banques, au lieu de faire fonctionner leurs climatiseurs sur le mode économique, baissent la température à fond. Or le passage d’un endroit extérieur très chaud à un espace intérieur glacial peut provoquer un choc thermique, mettre l’organisme à rude épreuve et entraîner des problèmes de santé. Ces institutions devraient veiller davantage au bien-être de leurs clients en leur évitant ce type de désagrément.

Charger plus d'articles
Charger plus par Imen Haouari
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire