Les personnes porteuses de handicap ne jouissent pas de leur droit à une qualité de la vie convenable. Malheureusement, peu d’intérêt est accordé à leur bien-être et à la satisfaction de leurs besoins et ils sont généralement relégués au second plan. Ces derniers ont eu, récemment, des problèmes pour accéder aux urnes dans les bureaux de vote car rien n’a été prévu pour cette catégorie spécifique. A Djerba, les municipalités se sont penchées sur le problème et ont aménagé des abaissements sur les trottoirs pour permettre aux personnes en chaise roulante de se déplacer facilement. Des voies ont également été aménagées spécialement pour les personnes malvoyantes. Cet exemple devrait être généralisé à toutes les villes et les régions.

Charger plus d'articles
Charger plus par Imen Haouari
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire