Un citoyen tunisien résidant en Suisse en a déjà fait les frais. Il est à la fois frustré et choqué.

La Compagnie tunisienne de navigation (CTN) a décidé de consentir une remise de 35% sur les prix de toutes les traversées prévues durant la période allant du 15 septembre 2022 au 15 janvier 2023. La décision a été très bien accueillie par les Tunisiens résidant à l’étranger, notamment en raison de la cherté notoire des billets de bateau. Même pour les  familles peu nombreuses mais à revenu moyen, les prix sont  hors de portée. «Cette réduction vise à répondre aux demandes formulées dans ce sens par des Tunisiens vivant à l’étranger afin de les inciter davantage à visiter leur pays», selon le communiqué de la CTN rapporté par la TAP.  «Elle s’inscrit dans le cadre de la politique du ministère du Transport visant à améliorer les services et à maîtriser le coût du transport et de la politique commerciale de la société qui œuvre à inciter les clients à choisir les navires de la CTN pour rentrer chez eux», ajoute la même source.

La CTN a décidé, également, de consentir à partir du 1er août 2022, des réductions comprises entre 10 et 40% sur tous les aliments et boissons proposés à bord pendant le voyage, outre la possibilité de bénéficier d’une heure et demie de navigation gratuite sur Internet pendant le voyage pour toutes les deux heures d’internet acquises.

Après la publication en juillet 2022 dans le Journal officiel du  décret présidentiel fixant les avantages fiscaux au profit des Tunisiens résidant à l’étranger qui leur permet de vendre un véhicule importé sous le régime FCR, immédiatement sans attendre un an, voilà que de nouvelles mesures sont donc prises visant à encourager les Tunisiens résidant à l’étranger à visiter leur pays. De bon augure.

L’agence a-t-elle contacté réellement la CTN?

Motivé par cette remise  exceptionnelle de 35% sur les prix de toutes les traversées prévues durant la période allant du 15 septembre 2022 au 15 janvier 2023, l’un des Tunisiens résidant en Suisse nous a raconté sa déconvenue  en contactant l’une des agences de voyages en Tunisie en vue de revoir à la baisse le prix de son billet de voyage en bateau vers la Tunisie estimé à plus de 4.000 dinars (suite pour deux adultes et une voiture) et profiter de ce rabais conséquent. Dans un premier e-mail, l’agence l’avait informé  qu’elle n’avait reçu aucune information concernant la réduction de la part de la CTN et qu’elle devait donc vérifier cette nouvelle mesure. Dans son second e-mail, l’agence en question l’informa que «le prix reste inchangé, d’après l’explication de la CTN, la promotion selon disponibilité!». Frustrant et accablant.

Après le choc et l’abattement qui s’ensuivent, notre concitoyen décide de nous faire part de sa déconvenue, en nous envoyant une copie de l’e-mail qui lui a été adressé  par l’agence de voyages. «Je suis assez frustré, que dire de plus. Ce n’est pas une question d’argent mais  c’est la crédibilité de nos institutions qui est mise à mal», commentera-t-il amèrement.

L’agence a-t-elle contacté réellement la CTN? C’est la question qu’on est en droit de se poser, car l’un des représentants de la Compagnie tunisienne de navigation nous a confirmé  que tous les Tunisiens résidant à l’étranger sans aucune exception peuvent bénéficier de ce rabais durant la période précitée sans aucune condition. Informé de la réponse de l’agence de voyages à son client résidant en Suisse, la même source s’est demandée si l’agence de voyages a réellement contacté la CTN à ce propos. «La compagnie ne peut se désister de ses engagements», conclut-il.

Au demeurant, c’est à la CTN qu’incombe le devoir de contrôler l’application à la lettre de cette nouvelle mesure relative à la remise de 35% sur les prix de toutes les traversées prévues durant la période allant du 15 septembre 2022 au 15 janvier 2023 et non au citoyen. Il y va de sa crédibilité et celle des institutions du pays.

Charger plus d'articles
Charger plus par Samir DRIDI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire