Un accord de principe a été trouvé entre le joueur et la direction du club. Badri portera le maillot « sang et or » pour une saison ou deux.

Alors que les entraînements se poursuivent au Parc B, la direction du club s’active sur le marché des transferts. Outre le renforcement ciblé de l’effectif par de nouveaux éléments, les responsables « sang et or » cherchent également à garder les joueurs-cadres de l’équipe qui ont donné satisfaction lors de l’exercice écoulé. Approché par le Raja de Casablanca, Badri a fini par décliner l’offre marocaine. Selon les informations en provenance du Parc B, le joueur, dont le contrat qui le lie à l’EST a pris fin le 30 juin dernier, a trouvé un accord de principe avec la direction du club de Bab Souika pour signer un nouveau bail d’une année ou deux. Un arrangement financier a été trouvé entre les deux parties. On parle d’un salaire revu à la baisse.

Yassine Meriah débarque 

En résiliant son contrat avec le club émirati Al Aïn, Yassine Meriah est désormais plus proche que jamais du Parc B. Les dirigeants « sang et or » ont exigé de négocier avec Yassine Meriah en joueur libre. Selon nos sources, les deux parties ont finalisé leur accord et le contrat est prêt et sera signé incessamment. Meriah devra signer un contrat de deux ans en faveur de l’EST.

L’arrivée de Meriah consolidera le compartiment défensif, déjà renforcé par Houssem Dagdoug et Mohamed Ben Ali. Désormais, Nabil Maâloul ( un fervent partisan de Meraih depuis qu’il était sélectionneur national)  aurait l’embarras de choix pour composer sa défense. Outre les nouveaux venus, le coach « sang et or » peut toujours compter sur les anciens cadres, comme Mohamed Amine Tougaï et Mohamed Amine Ben Hmida, sans oublier Mohamed Ali Yaâkoubi qui s’est repris en effectuant un stage individuel de remise en forme en Espagne. C’est un rescapé qui peut apporter tant avec son métier et son application.

Avec l’effectif qu’il a déjà sous la main, Nabil Maâloul pourra débuter tranquillement la nouvelle saison. D’autres renforts sont attendus au prochain mercato hivernal. Un remue-ménage est même attendu. Car si des départs massifs n’ont pas été enregistrés cet été, c’est que l’entraîneur a décidé de donner leur chance aux joueurs qui, pour une raison ou une autre, n’ont pu s’exprimer pleinement durant la saison écoulée, Anayo Iwuala en particulier. Les joueurs sont tous avertis : il n’y aura pas de seconde chance après le coup d’envoi de la nouvelle saison.

Pour rappel, le club soudanais, Al Merreïkh, sera l’hôte de l’EST le 20 de ce mois, en vue de disputer une rencontre amicale au Parc B. Le lendemain, l’équipe s’envolera pour Djerba où elle effectuera un stage qui se prolongera jusqu’à la fin du mois en cours.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire