« Ma peinture essaie de se rapprocher le plus possible de ce qui est vrai, même au-delà, si je réussis un jour ». 

Les cimaises de la galerie Saladin accueillent, depuis le 6 août 2022, les œuvres de l’artiste italien, Luigi Maria De Rubeis.

Né à Pescara, en Italie, Luigi Maria De Rubeis est diplômé à Chieti Institute of Art et a fréquenté l’Académie des Beaux-Arts de L’Aquila avec les maestros Gino Marotta, Mario Ceroli, Carmelo Bene, Piero Sadun, Silvano Bussotti et d’autres encore. Il a aussi fréquenté la Faculté d’Architecture Gabriele-d’Annunzio à Chieti-Pescara .

«J’ai toujours peint et dessiné depuis l’enfance, quand mon oncle Angelo m’a donné une boîte de peintures à l’huile», raconte-t-il. Et il ne tarde pas à se faire remarquer en remportant, en 1970, un concours pour Biancheria Bassetti et Rivista Grazia. Considéré comme un « enfant prodige», il organise en 1973 sa première exposition d’art et reçoit l’attention des meilleurs critiques. Cette notoriété lui vaut une exposition à Toronto au Canada en 1975 et l’accès aux plus importantes collections. En 1976, il expose à Kofu, au Japon.

Il a enseigné la peinture décorative à l’Institut national d’art de Chieti et dans d’autres instituts d’art et pendant une courte période dans une université d’architecture. Il a été un protagoniste de la peinture «Nuova figurazione» (nouvelle figuration) dans les années 1980. Ses premières recherches ont porté sur l’art des années 1600, dont il est aujourd’hui un expert (les matériaux, les techniques et les préparations). La nature, la beauté et la transparence ont été les matériaux et sujets de sa recherche continue.

Luigi Maria De Rubeis manipule avec acuité la lumière et les couleurs. Ses peintures offrent à la fois force et délicatesse. « Ma peinture essaie de se rapprocher le plus possible de ce qui est vrai, même au-delà si je réussis un jour », note-t-il.

À découvrir jusqu’au 21 août à la galerie Saladin.

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire