Cet été, le festival de la Ville de La Goulette rempile pour une 47e édition, maintenue en hommage à une figure de la scène artistique tunisienne, disparue récemment.

Le festival méditerranéen de La Goulette ou, plus couramment, celui de la «Karraka», se déroulera cette année du 15 au 28 août 2022 à la Karraka, à La Goulette. Comme à l’accoutumée, place aux spectacles tunisiens, davantage à caractère théâtral, en premier lieu, et musical également. Ce qui distingue l’édition de 2022, c’est l’hommage rendu par les organisateurs et le comité du festival à Hichem Rostom, figure du théâtre, du cinéma et de la télévision, disparu cet été. L’affiche le met en valeur et l’édition valorisera son apport à la scène artistique tunisienne.

L’inauguration de cette 47e édition a eu lieu hier avec le spectacle «Rboukh» de Hatem Lajmi. Un spectacle, qui avait été présenté à guichets fermés au Festival international de Hammamet, le 6 août 2022. Presque en alternance, le programme propose du théâtre et de la musique, chaque soir pendant 13 jours. A partir de ce soir, place au spectacle musical de Morched Boulila «Hadhret Zouar», suivi quotidiennement par des rendez-vous scéniques divers, tels que «El Kahramana» de Moez Toumi, celui avec Bassem Hamrouaoui, Armasta et Mister Sina auront lieu à la suite. Le 20 août, la scène du festival accueillera la pièce de théâtre «Bnet Souad» de Sadok Halouass et Naïma Jeni. La pièce de théâtre «Le cauchemar d’Einstein» d’Anouar Chaafi est fixée pour le 21 août 2022. Un spectacle musical de Zohra Lajnef aura lieu pour le plus grand bonheur de ses fans, suivi de «La commedia dell Arte» de Hafedh Khalifa, «El Makhzen» de Mostapha Dallagi et Mounir El Argui, spectacle «Tohfa » de Mohamed Ali Tounsi et Lotfi Turki. La clôture aura lieu avec la création théâtrale de Lotfi Akermi  «Mamlaket El Echk», programmée dans la nuit du 28 août 2022.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire