L’interdiction de recrutement étant levée, les responsables commencent à s’affairer sur le marché local.

Même si la décision officielle de la levée de cette interdiction n’est pas encore parvenue à la direction du Club, les Cabistes se sont permis de «reprendre» leur «enfant», Iheb Mbarki dans le groupe. Certes, il ne s’agit pas d’une recrue exceptionnelle, mais ce renfort est toujours appréciable en ces temps difficiles par lesquels passe le CAB. On a appris également par la même source que Mohamed Ali Lourimi, ex-ESZarzis, a rejoint le stade 15-Octobre. On peut penser que, petit à petit, le staff technique est en train de mettre en place une formation capable de faire bonne figure. On sait parfaitement que l’actuel entraîneur Karim Touati est de tempérament ambitieux  dans le bon sens du terme depuis qu’il était  joueur au CAB. Il est donc là pour bien remplir sa chaise.

Stage à Gammarth :  intégration et cohésion…

C’est dans cette ambiance pour le moins encourageante que l’équipe cabiste est entrée en stage pour quelques jours à Gammarth afin de faciliter l’intégration des jeunes et de consolider la cohésion de l’ensemble «jaune et noir». Dans cette reposante banlieue nord de Tunis, les camarades de Kchok disputeront quelques matches amicaux contre des équipes qui se trouveront sur les lieux et aux alentours. C’est l’étape au cours de laquelle Karim Touati aura une idée plus précise sur l’ossature du onze à constituer ou du moins former  sa colonne vertébrale. D’ici le 30 septembre, date du démarrage de la compétition, le staff technique aura certainement avancé dans le travail.

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire