Ils fuient leurs pays en raison de la cherté de la vie et optent pour une retraite paisible en Tunisie. La dévaluation du dinar par rapport à l’Euro, la mer, le soleil, la plage, la proximité du pays avec l’Europe sont autant de facteurs déterminants dans ce choix qui s’est accompagné de l’essor d’établissements médico-sociaux, accueillant des seniors étrangers dans notre pays.


L’affluence de plusieurs centaines de personnes de nationalités étrangères,  ayant choisi la Tunisie comme ultime destination de résidence  après des années de dur labeur  pour y couler une retraite paisible et profiter du soleil  et de la mer dans les plus beaux  hôtels ou dans des villas acquises,  ne peut que donner du baume au cœur et constituer un motif de fierté pour le pays. Mais il faut reconnaître que c’est un peu frustrant quand on voit que la majorité des Tunisiens ne peuvent plus joindre les deux bouts dans leur pays et que le nombre des candidats à l’émigration irrégulière a battu tous les records ces derniers mois.

Les seniors arrivent en provenance des pays de l’Union européenne, notamment la Suisse, la France, l’Allemagne et l’Italie et ne trouvent aucune  difficulté à s’acclimater et s’adapter très rapidement à une nouvelle culture, tout en faisant preuve de respect à l’égard de la population locale.

« Je ne pouvais plus vivre avec ma pension en Allemagne »

Dans un reportage diffusé en allemand par RTL news le 9 septembre, des retraités de ce pays se sont exprimés sur les raisons qui les ont poussés à élire domicile en Tunisie. Profiter du soleil et de la mer, tout en étant très proche de l’Europe et puis le coût de la vie y est de très loin moins cher. « Je ne pouvais plus vivre avec ma pension en Allemagne »,  témoigne l’une  des personnes qui a choisi de passer le restant de sa vie en Tunisie dans un entretien avec RTL. Et d’ajouter que « la maison en Tunisie coûte moins cher qu’une chambre en colocation en Allemagne ». En raison de la cherté de la vie en Allemagne, cette dame vit désormais dans la prospérité avec sa petite pension, explique le reportage effectué par RTL. En Tunisie, non seulement elle profite de toute l’année durant ​​du soleil, mais elle n’a plus peur que son argent ne lui suffise plus. Au contraire, le retraité profite du faible coût de la vie dans les pays d’Afrique du Nord. Belle façon d’échapper à la pauvreté quand la vieillesse frappe à la porte et que la pension est loin de subvenir aux besoins du retraité.

Des hôtels reconvertis en maison de retraite

Faute de touristes, de plus en plus d’hôtels tunisiens se transforment en établissements médico-sociaux (EMS), démontre un autre reportage effectué en Tunisie par la Radio Télévision Suisse francophone (RTS) pour « tenter d’attirer des seniors helvétiques ». La même source explique que « pour un prix trois fois moins cher qu’en Suisse, ces établissements proposent des services haut de gamme personnalisés ».

« De telles offres, peu communes en Europe, séduisent les seniors et leurs proches. Une dizaine de familles suisses ont déjà placé leurs parents dans ces établissements tunisiens, où les touristes côtoient les résidents à l’heure du déjeuner », rapporte RTS.

Il n’y a pas que les Suisses qui sont ciblés par ce marketing concocté par des hôteliers tunisiens et étrangers comme en témoigne le titre du reportage diffusé sur la chaîne française TF1 en janvier  2021: « En Tunisie, un hôtel 4 étoiles reconverti en maison de retraite fait le plein de Français ».

« Dans cette maison de retraite haut de gamme de Tunisie, tout le monde s’éclate » assure un résident tout sourire. « Ici, toutes les activités sont incluses : piscine, restaurant, thalasso et même manucure, pédicure et coupe de cheveux une fois par mois ». 

« Malades d’Alzheimer, personnes âgées dépendantes ou souffrant de troubles cognitifs, des Français ont décidé de passer leurs vieux jours dans cet hôtel quatre étoiles », fait savoir la même source.

Attentats terroristes après la révolution, propagation de la pandémie de Covid-19 ayant conduit à la désertion de nos hôtels, il fallait penser à ce type d’établissements pour pallier le net recul du taux de remplissage de nos hôtels d’autant plus qu’ils sont très coûteux en Europe.

Pour bien d’autres seniors de la rive Nord de la Méditerranée qui ont vécu une partie de leur enfance en Tunisie, la décision de s’installer à nouveau dans notre pays durant la retraite s’apparente à un retour aux sources. Ils sont comme en quête d’une enfance imbue de souvenirs nostalgiques.

Ces étrangers (de nationalité) s’adaptent très vite aux coutumes locales et ne se sentent guère dépaysés. Ils ont choisi de passer le plus clair de leur temps en Tunisie, en hiver comme en été. Chaque saison a son charme dans le pays du jasmin.


Témoignage-Salvatore Memoli, ancien avocat Italien résidant à Sousse: « J’ai l’impression d’être tunisien »

« Je vis dans ce pays depuis une trentaine d’années et j’ai presque l’impression d’être Tunisien. La Tunisie est le pays le plus proche de l’Italie en termes de culture et de tradition. La Méditerranée unit deux grands pays et j’espère que tous ceux qui résident en Tunisie pourront trouver aide, amitié, services et bien-être.

L’arrivée des Italiens a été dictée par plusieurs facteurs. Si les touristes sont là pour profiter de la mer, de la plage et des hôtels, dont les prix sont  de très loin moins chers qu’en Italie, les  résidents choisissent, quant à eux, de s’installer en Tunisie en raison d’un traitement fiscal favorable. L’impôt sur la pension de retraite est fixé à 20%. Les investisseurs italiens ont été encouragés par un climat d’affaires favorable et des lois qui ont accéléré leur déménagement en Tunisie. Toutefois, on vivait mieux avant la révolution. L’arrivée d’autres résidents étrangers a en plus fait grimper les prix de l’immobilier ».

Charger plus d'articles
Charger plus par Samir DRIDI
Charger plus dans à la une

3 Commentaires

  1. Chokri

    20/09/2022 à 21:51

    Bravo mom Ami pour cet article. Que les occidentaux le sachent bien.
    Nos jeunes vont chez eux et leurs retraités viennent chez nous.
    C’est une situation bizarre non?
    Le plus bizarre, c’est que l’accueil est différent !!!

    Répondre

    • Alain Courtin

      21/09/2022 à 12:04

      Oui mais vous savez l Europe a bien changé j ai parlé à de jeunes tunisiens pour eux en Europe c l Eldorado malheureusement plus maintenant avec la crise mondiale c vrai pas le
      Mêle accueil en Tunisie mais la différence les retraites cherchent pas d emploi et respectent les lois et les coutumes du pays

      Répondre

  2. hannibal

    21/09/2022 à 18:56

    Ils sont accueillis comme des rois.cest notre façon tunisienne de traiter l’étranger.
    Nous sommes accueilli comme des chiens chez eux.cest leur façon européenne de traiter l’étranger.

    Répondre

Laisser un commentaire