Flat6Labs : Yehia Houry, nommé au poste de «Chief Programs Officer»

«Flat6Labs», la première entreprise d’amorçage et de capital-risque en phase de démarrage de la région Mena, a annoncé la nomination de Yehia Houry au poste de «Chief Programs Officer». Sa nomination et son transfert en Égypte font suite à un parcours réussi de cinq ans en tant que directeur exécutif de «Flat6Labs» en Tunisie. Houry a joué un rôle déterminant dans le lancement de Flat6Labs et de ses activités en Tunisie au cours des dernières années.

Dans ses nouvelles fonctions, il travaillera au sein de l’équipe de direction à la planification et à la mise en œuvre de nouveaux programmes et produits pour Flat6Labs à l’échelle mondiale.
Houry a rejoint «Flat6Labs» en 2017, avec plus de 15 ans d’expérience dans l’investissement en capital-risque et le soutien aux entrepreneurs de startup axés sur la technologie.
Avant «Flat6Labs», il dirigeait des initiatives axées sur la technologie pour l’employabilité et l’entrepreneuriat des jeunes dans une organisation régionale travaillant dans le monde arabe. Tout au long de sa carrière, il a notamment occupé divers rôles dans la recherche, les organisations multilatérales en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient avant de rejoindre la division de la Micro-finance de la Banque mondiale.

Afrique : Les enjeux de la transformation digitale des territoires en débat

Le 6 octobre 2022, les acteurs de la transformation digitale en Afrique, ainsi que les responsables des collectivités territoriales se donnent rendez-vous au Maroc pour l’édition 2022 du «Digital African Tour» (DAT). Organisé par «Cio mag» et placé sous le thème «Villes africaines, comment concilier développement durable, modernisation et innovation», le «DAT Maroc 2022» sera l’occasion d’aborder les problématiques liées à l’urbanisation rationnelle des villes africaines. En effet, la crise de la pandémie Covid-19 a précipité le basculement, quasi-forcé, vers le numérique. Ce mouvement touche désormais les collectivités territoriales où le digital est de plus en plus au service de la gouvernance, du développement économique local et de la création d’emplois, surtout pour les jeunes. Dans ce cadre, les pays africains ont été amenés à faire le choix du développement de l’Internet mobile à haut débit comme axe stratégique de la connectivité du continent. Il ne s’agit pas d’opposer les infrastructures numériques aux infrastructures physiques, lesquelles sont incontestablement complémentaires, mais en pariant sur le numérique pour anticiper l’insuffisance ou l’absence d’infrastructures, les collectivités font également le pari de la modernité et de l’optimisation des ressources. L’intégration du digital dans les processus de gouvernance a été engagée de façon irréversible pour plus de résilience.
C’est dans ce contexte que le «Digital African Tour» rassemblera les acteurs du numérique, les responsables des collectivités territoriales, ainsi que les gestionnaires des sociétés d’eau et d’électricité pour évoquer, entre autres, les pistes de réflexion pour le développement durable, la modernisation et l’innovation des villes africaines. Le «DAT Maroc 2022» ambitionne de jeter les bases d’un modèle africain des «Smart Cities» sur le continent et ses spécificités. Il s’agira de protéger et valoriser les ressources des territoires, en combinant développement local et innovation, aussi bien pour la gestion des énergies, la gestion des déchets, l’agriculture, la santé, l’éducation et de façon globale, l’administration locale. Le «DAT Maroc 2022» sera donc l’occasion de mieux comprendre les stratégies «smart» mises en place par de grandes villes africaines, comme Benguerir, Berkane, Casablanca au Maroc, Ouagadougou au Burkina Faso, Yamoussoukro, Abidjan en Côte d’Ivoire, Bizerte en Tunisie ou encore Diamniadio au Sénégal. Les clés du succès de ces études de cas  feront l’objet de partage de bonnes pratiques, en vue de faire émerger les meilleurs usages.

  • High Tech et Innovation

      Les sables mouvants cyber : la Tunisie compte le plus grand nombre d’utilisateurs a…
  • High Tech et Innovation

      Journées régionales de la confiance numérique L’Organisation arabe des technologies…
  • High Tech et Innovation

    « Yassir » : La start-up la plus valorisée d’Afrique du Nord Yassir a annoncé une levée de…
Charger plus d'articles
Charger plus par Meriem KHDIMALLAH
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire