Même s’ils ont fait match nul, les « Aigles de Carthage » ont réussi leur entame du Mondial qatari en tenant tête aux Vikings.

Stade Education City. La Tunisie et le Danemark font match nul et vierge. Arbitrage du Mexicain Cesar Ramos.

Tunisie : Dahmen, Talbi, Meriah, Bronn, Dräger (Kechrida 88’), Abdi, Skhiri, Laïdouni (Sassi 88’), Ben Slimene (Sliti 67’), Msakni (Mejbri 80’) et Jebali (Khénissi 80’).

Danemark : Schmeichel, Andersen, Kjaer (Jensen 65’), Christensen, Kristensen, Hojbjerg, Delaney (Damsgaard 45’), Eriksen, Maehle, Olsen (Lindstrom 65’) et Dolberg (Cornelius 65’).

Sur les gradins du Stade de l’Education City, on s’est cru cet après-midi au Stade de Radès. Une ambition typiquement tunisienne et des supporters venus nombreux soutenir de bout en bout les hommes de Jalel Kadri à l’occasion de leur première sortie au Mondial qatari face au Danois.

Une entrée en lice plutôt réussie pour nos Aigles même s’ils ont fait match nul et vierge avec les Vikings. C’est qu’au-delà du résultat nul, nos internationaux ont tenu tête à leur adversaire, le Danemark, une grande nation européenne de football.

Nos joueurs ont fait une bonne entame du match à même de dominer légèrement les Danois durant la première mi-temps.

Par ailleurs, Issam Jebali, servi sur un plateau dans le dos des défenseurs par Youssef Msakni, a raté une occasion en or d’ouvrir la marque alors qu’il était seul face au gardien danois, Schmeichel (43’).

Ce fut une jolie opportunité, malheureusement ratée, et qui aurait pu permettre aux Nôtres de rejoindre les vestiaires pour la pause mi-temps avec un avantage au score ô combien précieux.

La deuxième mi-temps a été par contre dominée par les Danois qui ont opéré un pressing constant. Mais la solidité de la défense tunisienne, en particulier le gardien Aymen Dahmen, auteur de plus d’une parade et qui a sorti, d’ailleurs, un grand match, a permis à l’équipe de Tunisie de bien entamer le Mondial en obtenant un point précieux qui sera déterminant pour la suite de son parcours.

En tenant tête au Danemark, notre team national a démontré qu’il n’est pas venu au Qatar pour faire un petit tour. À confirmer ce samedi contre l’Australie (11h00).

Crédit photo : Mokhtar HMIMA 

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire