A-t-on une idée des chiens errants dans nos quartiers ? Leur nombre s’accroît de plus en plus, alors que le danger qu’ils présentent n’est plus à démontrer. En fait, leur prolifération demeure ainsi phénoménale. Sans vaccination ni contrôle strictement rigoureux, ces chiens occupent, de jour comme de nuit, les rues et ruelles des cités, menaçant tous les passants. Furieux et agressifs, leurs aboiements incessants nous ont toujours mis sur les nerfs. Les petits enfants en sont une cible facile, toujours en proie à des morsures parfois mortelles. Pire, légion sont les chiens enragés non identifiés. Et encore moins soumis à des examens vétérinaires réguliers. Du côté de nos municipaux, silence radio !

Charger plus d'articles
Charger plus par Kamel FERCHICHI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire