Un petit musée s’est installé dans la galerie proposant des œuvres authentiques et hétéroclites, dont certaines remontent à plusieurs décennies. Des portraits principalement et autres figurations du courant orientaliste, qui a pris son essor au XIXe siècle.

Une belle collection est à découvrir et à savourer du côté de la galerie d’art Saladin, à Sidi Bou Saïd, à l’intitulé éponyme «La collection». L’exposition présente 65 œuvres provenant d’un même acquéreur tunisien, un passionné d’art qui propose certains de ses coups de cœur acquis tout au long de sa vie, passée entre la Tunisie et l’étranger. Un petit musée s’est installé dans la galerie proposant des œuvres authentiques et hétéroclites, dont certaines remontent à plusieurs décennies. Des portraits principalement et autres figurations du courant orientaliste, qui a pris son essor au XIXe siècle. On y rencontre des huiles à la remarquable technicité et maîtrise des valeurs et des lumières, des aquarelles, des dessins au fusain et autres, différents supports et formats, et surtout de magnifiques mises en cadres qui disent et reflètent l’importance du dialogue entre l’œuvre et son cadre, car ce dernier fait partie intégrante du travail artistique, de sa lecture et de sa mise en contexte.

«La collection» est un régal pour les yeux et pour l’esprit, et représente une bonne référence pour les étudiants d’art qui peuvent, en la visitant, rencontrer des œuvres signées par des noms qui ont marqué l’histoire de l’art tunisien, nous citons Yahia Turki, Hedi Turki, Victor Sarfati, Lellouche, Roubtzoff. On tombe aussi sur des signatures, telles qu’Albert Morel, Bismuth, Robiquet, Boussaki…

A découvrir !

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire