A la mémoire de notre cher et regretté père

Ahmed GAALICHE (Décédé le 8/1/2007)

«Les personnes ne meurent pas quand on les enterre, elles meurent quand on les oublie». Une pensée à un père inoubliable qui a tout donné et qui restera le symbole de l’amour, de la droiture et de la générosité. Repose en paix cher papa. Que tous ceux qui t’on connu récitent la Fatiha à ta mémoire. Ton fils Kacem, reconnaissant et toute sa famille

Charger plus d'articles
Charger plus par Nécrologie La Presse
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire