Boxe | Association sportive Nour Al barid Gafsa : Pas de ring, pas de boxe !

 

A Gafsa, on ferme la salle de sport publique à 17h00 et les boxeurs sont obligés de payer pour s’entraîner dans la salle privée du coin. Mystère et boule de gomme ! Mais pourquoi la salle reste fermée avec deux rings à disposition et des entraîneurs qualifiés? De 70 boxeurs, l’équipe se retrouve avec une dizaine… les seuls qui peuvent payer…

La situation semble vraiment hilarante pour ne pas dire critique. En deux mots et sans ambages, l’équipe de boxe Nour Al barid Gafsa semble privée de sa salle de boxe municipale et les boxeurs sont acculés à s’entraîner dans une salle payante… Il semble même qu’il existe deux rings de la salle municipale et qu’ils sont carrément démontés. Notre source est bien entendu les vrais praticiens qui ont eux aussi des projets de champions à révéler mais qui ne trouvent pas de soutien. Le prétexte des pouvoirs municipaux ? Les entraînements ne doivent pas dépasser les 17h00. Absurde bien entendu quand on sait que les élèves ne peuvent s’entraîner qu’une fois l’école finie. Tout ce que nous espérons, c’est que cette nouvelle ne se confirme pas et que les pouvoirs municipaux de Gafsa tiendront leur promesse de donner aux boxeurs la petite part qui leur reviendrait de droit et qu’ils ne seront pas acculés d’aller payer une salle privée dans le coin… Résultats des courses ? Des 70 boxeurs inscrits dans l’équipe, il ne reste que dix athlètes, en fait, seuls capables de payer la salle. Car il s’agit bien d’une tranche horaire que la municipalité ne semble pas accorder aux boxeurs. Puis, l’idée est venue aux responsables de dire qu’il y a un problème d’électricité. Soit. L’association sportive s’est proposée elle-même de faire ces futiles réparations. Mais la proposition rencontre le déni total. Aucune explication logique n’est acceptable pour qu’une salle de sport soit fermée à 17h00. Aux dernières nouvelles, les autorités ont fait des promesses pour donner une salle aux boxeurs… Rappelons que Gafsa a donné à la Tunisie des champions comme Yahya Mkachri, Hamza Nasr, entre autres.

Tags

Laisser un commentaire