La séance plénière a entamé ses travaux aujourd’hui en présence de 117 députés pour élire les neuf membres de l’instance constitutionnelle de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption. L’élection nécessite une majorité des deux- tiers (145 voix) pour que les candidatures soient retenues.

Les réunions successives entre les présidents des blocs ont finalement abouti à une liste nominative des candidats consensuels. Reste à voir si le consensus sera respecté jusqu’au passage au vote ou la règle du jeu va être violée.

Mariam Boujbal du bloc Al Horra Machrouâa Tounes a publié la liste consensuelle portant les noms des candidats pour les neuf catégories :

Juge judiciaire : Mhatheb Chaouachi

Juge financier : Mahassen Kaddour

Juge administratif : Hachem Hammi

Avocat : Moufida Belghith

Spécialiste en audit et contrôle financier : Salah Riahi

Spécialiste en sociologie : Maher Trimeche

Spécialiste en fiscalité et contrôle administratif et financier : Houssein Debbech

Spécialiste en médias et communication : Yasser Ben Mosbah

Activiste associatif : Abdeddayem Khelifi

A rappeler que la commission électorale chargée du tri des dossiers de candidature pour l’instance constitutionnelle de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption a déposé la liste finale des candidats depuis novembre 2018.

Charger plus d'articles
Charger plus par Manel DERBELI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire