Des faits et des chiffres

 

10,3%

D’après l’Agence de promotion des investissements agricoles, la valeur des investissements agricoles privés approuvés a progressé de 10,3% pour s’établir  à 636,2 MD en 2022, contre 576,9 MD au cours de la même période de 2021.

Ces investissements approuvés ont bénéficié de subventions d’un montant de 166,3 MD. Les investissements approuvés pour les jeunes ont enregistré une stagnation, alors que ceux pour les femmes entrepreneurs, ils ont évolué de 20,4%.

5,35%

Le chiffre d’affaires global de la société les Ciments de Bizerte a diminué de 5,35% en 2022, par rapport à 2021. Il s’est établi à 123.836.432 dinars, selon les indicateurs d’activités relatifs au 4e trimestre 2022. Le chiffre d’affaires local de la Société a augmenté de 1,61% en 2022 comparé à 2021, passant à 112.426.784 dinars. Son chiffre d’affaires export a diminué de 43,52%, passant à 11.409.648 dinars. Cette diminution est essentiellement due aux fortes augmentations des prix de l’électricité et du coke du pétrole. La production du clinker a atteint 538.150 tonnes à fin décembre 2022, soit une baisse de 24,21% par rapport à 2021. Cette régression est le résultat de l’arrêt forcé suite à un problème foncier qui a provoqué la rupture de la fourniture de la matière première.

6,8%

A fin décembre 2022, le produit net bancaire de la Banque nationale agricole (BNA Bank) a enregistré une hausse de 6,8% pour se situer à 907 MD contre 850 MD, au cours de la même période de l’année 2021. Les produits d’exploitation bancaires ont atteint, durant cette même période, 1.808 MD enregistrant une progression de 15,8% par rapport à la même période de l’année 2021. De même, entre décembre 2021 et décembre 2022, les charges d’exploitation bancaires ont enregistré une augmentation de 189 MD, passant de 711 MD à 900 MD. L’encours des créances sur la clientèle, net de provisions et agios réservés, a atteint 14.071 MD, à fin décembre 2022, enregistrant, ainsi, une augmentation de 9,6%.

18,4%

L’Agence de promotion de l’investissement extérieur (Fipa) vient d’annoncer que le flux des investissements internationaux a enregistré, en 2022, une hausse de 18,4% pour atteindre un montant de 2.221,9 MD, contre 1.876,3 MD, en 2021. Ces investissements sont répartis entre 2.214,3 MD d’Investissements directs étrangers (IDE) et 7,6 MD d’investissements en portefeuille. Comparés aux exercices passés, les IDE ont enregistré des augmentations de 20 % par rapport à 2021, et de 20,7% par rapport à 2020 et une baisse de 10,7% par rapport à 2019. S’agissant des investissements de portefeuille, ils ont enregistré une baisse de 75,9 % par rapport à 2021.

420

La balance commerciale de la Tunisie avec les pays de l’UMA a progressé, au titre de 2021, dégageant un excédent de 420 MD contre une baisse de 286 MD au titre de 2020. Cette hausse a été enregistrée suite à la baisse des importations de l’ordre de 6% ainsi que l’amélioration des exportations avec 19,5%. Selon la Banque centrale de Tunisie, l’évolution de la balance commerciale par la consolidation de l’excédent commercial avec la Libye de l’ordre de 44,9%, soit 492 MD pour s’établir à hauteur de 1.588 MD en rapport avec la progression des exportations de 43,4%. S’agissant du déficit commercial avec l’Algérie, il est passé de 1,7 milliard de dinars en 2020 à 1,5 milliard de dinars à 2021. Cela est essentiellement dû au recul des importations de 13,1%, notamment, les achats de gaz naturel (soit une baisse de 30%).

10

Le « projet de structuration des services économiques et environnementaux aux transformatrices agroalimentaires tunisiennes »  (Psseetat) est entré récemment en activité. Il est  financé par le gouvernement canadien à travers « Affaires Mondiales Canada » moyennant une enveloppe de 10 millions de dollars canadiens (soit l’équivalent de 23,15 millions de dinars). Le projet vise l’autonomisation socioéconomique et la résilience accrue des transformateurs agroalimentaires tunisiens et cible 12 des sociétés mutuelles de service agricoles ainsi que des groupements de développement agricole dans 6 gouvernorats, à savoir Béja, Jendouba, Siliana, Kasserine, Kairouan et Mahdia.

Laisser un commentaire