Vient de paraître — « Mélange d’Histoire Ancienne » du professeur Ammar Mahjoubi: «Il faut savoir d’où on vient pour savoir où l’on va»

Le dernier ouvrage paru aux éditions Leaders est différent des précédents dans la mesure où l’auteur, historien réputé, nous plonge dans un passé antique. Mais, bien sûr, il faut savoir d’où on vient pour savoir où l’on va. Professeur émérite, membre actif de l’Académie Beït el Hikma, le professeur Ammar Mahjoubi nous propose le deuxième tome de ses « Mélanges d’histoire ancienne ».

Le répertoire des éditions Leaders est, certainement, en train de constituer un des plus beaux témoignages de l’histoire contemporaine de la Tunisie : celle de ses hommes. Ceux qui en furent les bâtisseurs, les témoins, les acteurs discrets, ou les simples rouages d’une machine jadis bien huilée. Qu’ils aient eu un rôle dans la politique, la culture, l’administration, l’éducation ou l’économie, chacun témoigne d’une facette de l’histoire de ce pays, contribuant ainsi à élaborer la vraie histoire de la Tunisie.

Le dernier ouvrage paru est cependant différent dans la mesure où l’auteur, historien réputé, nous plonge dans un passé antique. Mais bien sûr, il faut savoir d’où on vient pour savoir où l’on va.

Professeur émérite, membre actif de l’Académie Beït el Hikma, le professeur Ammar Mahjoubi nous propose le deuxième tome de ses « Mélanges d’histoire ancienne ». Il évoque en premier lieu « Rome et ses provinces africaines », puis « Le fait religieux », avant de proposer des « Questions et réflexions diverses».

Car le professeur Mahjoubi, qui assure des chroniques dans le magazine Leaders, affirme « une volonté constante de communiquer des connaissances souvent confinées dans les cénacles des universités».

Mais aussi « le souci de traquer les erreurs fréquemment répandues et les confusions communément admises».

Le professeur Mahjoubi est spécialiste d’histoire ancienne. Outre ses travaux académiques, il publie régulièrement des articles de vulgarisation dans le magazine Leaders.

Laisser un commentaire