Premier festival des arts de l’impression et de l’illustration en Tunisie «Imprim’ness»: L’art autrement

Vingt stands offerts au public, proposant une véritable célébration du dessin sous toutes ses formes et techniques, constituaient un joli préambule aux choses plus sérieuses qui se déroulaient plus loin. Car c’était un véritable festival des arts, de l’impression et de l’illustration qu’organisait l’IFT, à l’impulsion de Artforness.

Sous le chapiteau dressé dans la cour de l’IFT, c’était une fête joyeuse, colorée, créative le week-end dernier. Dessins, BD, affiches, caricatures, sur papier ou sur tissu, 20 créateurs s’en sont donné à cœur joie, et ont prouvé que les nombreuses techniques d’impression peuvent se mettre au service des œuvres d’artistes. Ces vingt stands offerts au public, proposant une véritable célébration du dessin sous toutes ses formes et techniques, constituaient un joli préambule aux choses plus sérieuses qui se déroulaient plus loin. Car c’était un véritable festival des arts, de l’impression et de l’illustration qu’organisait l’IFT, à l’impulsion de Artforness.

Une exposition y était présentée sur le thème de «Membres solides… d’un corps en fusion», collection d’œuvres multidisciplinaires allant des textes aux dessins en passant par la performance et l’animation. Mariage des textes de Tamer Hamid et des dessins de Hazem Kamal, car on avait choisi de mettre à l’honneur l’Egypte pour cette première édition.

Une table ronde posait la question qui travaille le monde de l’art à l’ère du digital : «l’Intelligence artificielle et le monde de l’art peuvent-ils coexister paisiblement ?». Un robot peut-il créer ?

Plusieurs ateliers proposaient des formations, enseignant à créer un portfolio, initiant des techniques d’illustration, proposant un atelier d’art pour les enfants. Cependant que l’espace d’expo-vente, qui est avant tout un espace de créativité et de convivialité, offre, en son centre, un espace de détente qui permet de rencontrer les artistes pour une longue —ou courte— discussion.

Laisser un commentaire