Au cours des deux premières semaines du mois de Ramadan : Plus de 7.500 infractions économiques enregistrées

 

Ces infractions ont été enregistrées notamment dans les filières des produits agricoles et de la pêche (4.230 infractions), des légumes et fruits (2.889) et de la volaille (816).

Les différentes équipes de contrôle économique, relevant du ministère du Commerce et du Développement des exportations ont recensé, au cours de la première moitié du mois de Ramadan, 7.635 infractions économiques, suite à 42.582 visites de contrôle effectuées dans les différentes régions du pays.

Ces infractions ont été enregistrées notamment dans les filières des produits agricoles et de la pêche (4.230 infractions), des légumes et fruits (2.889) et de volaille (816).

Elles ont concerné des dépassements liés à des hausses illicites des prix et des pratiques de spéculation, à des violations de la transparence des transactions commerciales, ainsi qu’à la mauvaise qualité des produits. Ainsi, les équipes de contrôle économique ont saisi 591 tonnes de légumes et fruits, 268 mille œufs, 1.142 kg de volaille.

Il est à souligner que le programme du ministère du Commerce prévoit, durant le mois de Ramadan, l’intensification du contrôle quotidien et qualitatif des circuits de distribution, afin de lutter contre les différentes pratiques de spéculation et les dépassements liés au manque de transparence.

A cet effet, le département a mobilisé des équipes fixes dans les grands marchés (de gros et de détail), ainsi que des équipes mobiles (le matin, le soir et la nuit). En parallèle, des campagnes sectorielles (nationales et régionales) et des opérations conjointes de contrôle ont été lancées.

L’ensemble de ces actions ont ciblé, durant les deux premières semaines du mois de Ramadan, principalement les produits agricoles frais, les produits subventionnés, les denrées alimentaires, les boulangeries…

Pour les deux dernières semaines du mois saint, l’effort de contrôle sera orienté vers les espaces de divertissement, les cafés, les boutiques de prêt-à-porter, de chaussures et de jouets…

Laisser un commentaire