Alors que le mercato estival n’est pas encore clôturé, l’équipe première compte déjà sept nouveaux venus. Six joueurs sont annoncés sur le départ.

C’est la fin d’un cycle et le commencement d’un autre à l’Espérance Sportive de Tunis. Un changement qui s’inscrit dans la logique des choses après que l’équipe fût sacrée championne d’Afrique. Les joueurs ont vu leur cote grimper et ce n’est pas pour déplaire à la direction du club sur le plan financier. Cependant, il faut remplacer les partants par des nouveaux ayant les mêmes qualités techniques afin que le staff technique puisse continuer à faire son travail avec la même efficacité.
En cette période de transferts, le président du club, Hamdi Meddeb, n’a pas attendu longtemps pour clore certains dossiers. Avant même que l’équipe première ne reprenne les entraînements, sept nouveaux joueurs ont déjà signé en faveur de l’Espérance de Tunis. Parmi eux, quatre footballeurs algériens sont venus renforcer les rangs de la formation « sang et or » depuis l’ouverture du mercato estival. Il s’agit de l’arrière gauche Ilyès Chetti, du milieu défensif Abderaouf Benguit, du défenseur central Abdlekader Bedrane et de l’attaquant Bilel Ben Saha. Le cinquième renfort de taille n’est autre que l’attaquant ivoirien, Ibrahim Ouattara, engagé pour deux ans.
Les deux autres nouveaux sont le jeune gardien et international olympique venu de l’ASG, Sedki Debchi, et l’ailier droit, Fedi Ben Choug.

Coulibaly et Dhaouadi restent
La fin d’un cycle et le commencement d’un autre cela ne veut pas dire qu’on laisse partir tous les piliers de l’équipe. En ce sens, la direction de l’Espérance de Tunis a refusé catégoriquement de céder Chamseddine Dhaouadi au club qatari Al –Sailiya bien que l’offre fût alléchante : un peu plus de 1.7 million de dinars.
Un autre joueur était annoncé également en route vers le Qatar. Il s’agit de Fousseny Coulibaly, précisément au club Al-Rayyan où est parti Franck Kom. Coulibaly a regagné Tunis la semaine dernière et les derniers échos en provenance du Parc B l’annoncent restant. Sameh Derbali et Khalil Chammam poursuivent également l’aventure sous les couleurs « Sang et Or ». Pour rappel, le transfert de Franck Kom au club qatari Al-Rayyan a renfloué les caisses de l’Espérance qui a empoché la coquette somme de 18 millions de dinars. Un joli pactole !

Ben Mohamed : négociations en cours
Aymen Ben Mohamed pourrait partir comme il pourrait rester au Parc B. Le joueur dont le contrat a expiré le 30 juin dernier est en négociations avec le président du club. Aymen Ben Mohamed rempilerait à condition de voir son salaire augmenter. Le joueur aspire à avoir un salaire annuel qui avoisine les 800 mille dinars.
Selon nos sources, Ghailane Chaâlali quitterait le club cet été. Ce sera également le cas de Youssef Belaili et Anis Badri qui ont des offres alléchantes qu’ils ne peuvent refuser. Notons aussi que Moez Ben Chérifia a lui aussi une offre sous la main.
Signalons enfin que des négociations sont dans un stade avancé avec un milieu relayeur africain.
Cela dit, quelle que soit l’issue finale de ce mercato estival, l’Espérance Sportive de Tunis abordera le prochain exercice avec un nouveau visage. Pourvu que les nouveaux venus s’adaptent rapidement et apportent une plus-value au jeu de l’équipe qui aspire rester sur sa lancée en cette année du centenaire.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire