OB-EGSG (1-0) : L’OB en bon gestionnaire

 

Entre Béjaois et Gafsiens, le score a été acquis à la mi-temps pour des Cigognes qui reprennent le flambeau en tête du groupe A.

Stade Boujemâa-Kmiti de Béja. Pelouse en bon état. Temps printanier. Public nombreux. OB-EGSG (1-0). But de Skander Sghaier (12’). Arbitrage d’Aymen Nasri assisté de Slim Jbeniani et Marouen Omrani. Quatrième arbitre: Mourad Jerbi. Comissaire du match: Elyes Souiden.
OB: Abdessalem Hlaoui, Yassine Bouabid, Skander Sghaier, Rayen Derbali, Mehrez Berrajeh (capitaine), Aly Desse Sissoko, Charfeddin Aoun, Ousmane Combassa, Lamine Bah, Wassim Chihi, Bechir Mkadem.
EGSG: Ali Ayari, Nassim Khedher, Mohamed Amine Hlel, Olivier Noel Aguibri, Azer Chokri, Oussama Jebali, Haithem Mhamdi (capitaine), Mohamed Amine Lâajimi, Razack Issah, Godspower Aniefiok.

Après une bonne série, l’OB, désormais outsider ambitieux de la Ligue 1, a croisé hier EGS Gafsa dans son fief du Boujemâa-Kmiti dans le cadre de la 6e ronde de la Ligue 1. Avant-dernière (avant le déroulé du match d’hier), Gafsa se déplaçait chez des Cigognes avides de confirmation, sachant que les Béjaois caracolent au classement, ou du moins entendaient retrouver le leadership aux dépens de l’Etoile, après leur explication face à El Gawafel.

Un but synonyme de victoire 

En l’état donc, décidés à en découdre assez tôt, après un round d’observation, l’OB avance son bloc, presse son adversaire et trouve assez vite la faille. A l’entame du premier quart d’heure, les Bejaois allument la première mèche et  débloquent le score par Skander Sghaier. Les minutes vont ensuite défiler et à la 20’, Gafsa héritera d’un penalty que ratera Haithem Ben Mbarek. EGSG est maudit jusque-là, car ce coup de pied s’il avait été transformé aurait valu son pesant d’or. Par la suite, en bon gestionnaire, l’OB va gérer le score et son vis-à-vis, sans omettre d’effectuer quelques rushs sporadiques qui buteront sur un bon regroupement défensif gafsien. On en restera là pour ce premier half où l’OB de Nabil Neghir a bien joué le coup alors que EGS Gafsa a joué de malchance.

De retour de pause, l’OB campe sur ses positions alors que EGSG avance d’un cran par rapport à la première mi-temps, tente quelques incursions mais bute sur un bloc adverse bien organisé. A partir de l’heure de jeu et jusqu’à la fin, les nordistes sécurisent et blindent leur zone alors que les sudistes livrent combat sans pour autant déjouer les Béjaois. Au final, le score a été acquis à la mi-temps pour des Cigognes qui reprennent le flambeau en tête du groupe A.

Laisser un commentaire