Assemblées annuelles de la BM et du FMI à Marrakech : Des réunions qui pourraient changer le schéma du financement international

 

Les Assemblées annuelles des Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI) se tiendront du 9 au 15 octobre 2023 à Marrakech (Maroc), avec la participation du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, et du ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saïed.

Ces assemblées, qui se déroulent un demi-siècle depuis les dernières éditions qui se sont déroulées en Afrique à Nairobi en 1973, pourraient changer le schéma du financement international en faveur des pays en développement dans un contexte international caractérisé par des crises successives et d’endettement menaçant la stabilité économique internationale.

Ces réunions, qui devront réunir les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales, les représentants d’organisations de la société civile et des experts issus des milieux universitaires de 190 pays, permettront de discuter des questions liées aux défis de développement à l’échelle internationale.

L’évènement en question donnera également lieu à toute une série de séminaires, séances d’information régionales, conférences de presse et autres sessions consacrées à l’économie mondiale, au développement international et au système financier international. La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a estimé que les pertes de production cumulées de l’économie mondiale du fait des chocs successifs survenus depuis 2020, s’élèvent à 3 700 milliards de dollars en 2023.

Ces pertes ne sont pas réparties équitablement selon les pays, a estimé Georgieva, précisant que « les Etats-Unis sont la seule grande économie à avoir retrouvé la voie de la croissance qu’elle a connue avant la pandémie. Pour le reste du monde, les tendances restent inférieures à celles précédant la pandémie, surtout pour les pays à faible revenu ».

Les Assemblées annuelles se tiennent habituellement en septembre ou octobre à Washington et tous les trois ans dans un autre pays membre.

A l’occasion des Assemblées, plusieurs instances se réunissent, notamment le Comité du développement, le Comité monétaire et financier international (Cmfi), le Groupe des Dix et le Groupe des Vingt-Quatre. A l’issue de leurs réunions, le Comité du développement et le Cmfi, de même que plusieurs autres groupes, publient des communiqués.

Les Conseils des gouverneurs prennent des décisions sur la façon de traiter les dossiers monétaires internationaux du moment, et approuvent les résolutions correspondantes.

Laisser un commentaire