Les sacs must have de la saison

Sac en cuir grand format, tote bag et mini-sac en forme banane ou carré…, les tendances actuelles en matière de sac à main nous offrent une grande palette de choix et de couleurs pour rester toujours une fashion girl… Zoom sur les sacs à la mode de la saison, a voir coûte que coûte.

Le sac (sac à main) est un accessoire indispensable pour compléter notre tenue et harmoniser notre look. Inimaginable de sortir sans lui ! Utile pour contenir toutes nos affaires dont nous aurons besoin, tels que les papiers, notre kit de maquillage… il reflète également notre style et personnalité.

Pour la saison actuelle, le style rétro des années 90 fait son come-back non seulement pour les vêtements et accessoires en doré ou argent mais aussi pour les sacs ! Nous l’avons bien repéré sur les réseaux sociaux et dans les halls des fahionistas qui suivent les tout derniers cris en matière de fringues et aussi dans les boutiques de prêt-à-porter qui dévoilent leurs toutes dernières collections de l’hiver.  A commencer tout d’abord par le sac grand format qui fait son retour sur la scène de la mode. Après la tendance des sacs minaudières, petit format, avec une chaîne en acier, voilà que les grands cabas sont actuellement les stars de la mode, qu’on devrait absolument avoir dans nos dressings et vestiaires. Adaptés pour la saison de l’hiver, par leur couleur et matière, le sac cabas ou grand format se décline en plusieurs formes et coloris pour compléter une tenue élégante et chic.  On peut associer un sac à anse courte pour le porter à l’épaule, en couleur marron, une couleur très à la mode en ce moment avec une tenue stylée BCBG, pour aller au bureau ou assister à des évènements officiels. Il apportera une touche de snobisme à notre look. Pour celles qui cherchent la simplicité elles peuvent opter pour un sac uni, sans design qu’elles associent avec une paire de chaussures assortie côté matière ou couleur. Les plus audacieuses peuvent apporter une touche d’originalité à leur look en choisissant un sac plutôt orné par des accessoires, tels que les pin’s, steekers… pour se démarquer et créer un look stylé. Le grand sac s’assorti également avec tout genre de tenues et de looks : sporty, chic, romantique, décontracté…

A cette époque, pas de mode ni de tendance pour l’ancêtre du sac à main. Ce n’est qu’un baluchon fait d’une grossière étoffe tissée en poils de chèvre. Ce sac à main originel contient de la nourriture, des outils, un peu d’argent ou des objets de valeur. Loin d’être luxueux, ce sont souvent les esclaves qui portent les sacs à main de leur maître fortuné. Et bien entendu, les hommes les utilisent autant que les femmes.

Un peu plus tard, les sacs à main sont aussi des bourses, plus petites, que l’on fixe à la taille par un lien. Ils contiennent toujours de l’argent, des bijoux, des outils, un chapelet, un couteau. Ces sacs à main grossiers commencent à s’orner de broderies, de pierres précieuses et sont coupés dans de jolies peaux. Le sac à main entre dans la mode. Il reflète un rang social, une appartenance, et on décore son sac à main de fil d’or. Arrive l’aumônière (un autre genre de sac à main) dans laquelle les hommes de foi ajouteront des devises pieuses et feront l’aumône aux plus pauvres. C’est au XVe siècle que l’on voit apparaître les premières fermetures métalliques sur nos anciens sacs à main.

La Renaissance n’est pas une période faste pour notre sac à main qui tombe un peu aux «oubliettes». Car, dans les années 1600, arrive l’utilisation des premières poches (qui n’ont rien de nos poches actuelles). Et les “sacs à main” de cette époque ne sont plus à la mode.

Ces poches sont en toile et se cachent sous les vêtements, discrètement cachées sous les épaisses couches d’étoffes.

On y dissimule l’argent, les effets personnels et des senteurs pour adoucir les odeurs corporelles. Sans sacs à main, les mains restent libres, mais les cœurs n’oublient pas le sac à main abandonné. C’est ainsi que l’on voit arriver un nouveau sac à main, la «châtelaine», une chaînette suspendue à la ceinture portant divers petits contenants, plus ou moins utiles, la coquetterie est née et le sac à main en est l’objet !!

Laisser un commentaire