Regard sur la ligue 2 : Les jeux sont-ils faits pour le play-off ?

 

Chebba, l’ESZ, l’ASG, le CSHL, Jendouba et El Omrane voguent tranquillement vers le tournoi menant à l’élite.

La 8e ronde de la Ligue 2 n’ a pas manqué de livrer certains verdicts quasi définitifs et pratiquement sans appel dans le groupe B. Dans le même temps, dans la poule A, les positions se resserrent et rien n’est jusque-là scellé pour les places d’accessit. Dans le groupe B donc, le Croissant Chebbien, l’Espérance de Zarzis et la Zliza se dirigent tout droit vers le play-off après avoir pris quelque peu une avance confortable au classement. A titre d’exemple, sur la 3e marche du podium, l’ASG compte quatre longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat, l’ES Jerba. Les trois meneurs, CSC, ESZ et ASG, ont d’ailleurs été les bénéficiaires de cette journée avec trois victoires face à respectivement au COM, surclassé, l’OCK battu d’une courte tête et le SCM douché au forceps. Au pied du podium maintenant, comme abordé ci-haut, les insulaires de l’ES Jerba sont bien situés jusque-là mais ont toutefois raté l’opportunité de recoller au trio de tête après leur parité à Djerba face à Rogba Tataouine. A son tour, l’autre club phare de Gabès, la Stayda, compte un match en moins à jouer et pourrait refondre sur le haut du pavé en cas de victoire. Rappelons que le SG n’a, semble-t-il, pas encore dit son dernier mot après sa victoire du derby contre, l’ASG. En bas de l’échelle, après quelques clubs situés au milieu du tableau, à l’instar de l’EMM, du SCM, du COM et de l’OSB, Kerkennah, Jelma et Rejiche ferment la marche et s’appliqueront désormais à se battre pour les points bonus d’entame de play-out.

La JSO insatiable !

Dans le groupe A, la palme de la journée est revenu à El Omrane, bourreau de Radès, corrigé (6-2). Ahmed Beji auteur d’un hat-trick a dérouté à lui seul l’ESR, jusque-là 3e de rang et en conséquence candidat pour une place d’accessit vers le play-off. Sauf que quand la JSO rugit, ça fait mal ! Et, en passant, la JSO a supplanté sur le podium sa victime du jour en devenant codauphin. Quelle bonne affaire ! Dans le groupe A aussi, les deux meneurs, le leader hammam-lifois qui compte un match en moins à disputer, et son poursuivant jendoubien qui en compte deux à disputer, voguent tranquillement vers le play-off car on voit mal les banlieusards du sud et les nordistes s’essouffler alors que le plus dur a été fait. Cependant, rien n’est inscrit dans le marbre. Korba, Radès et Msaken n’ont pas encore dit leur dernier mot. Par contre, les chances aghlabides semblent compromises après la défaite de la JSK face à Tabarka au Hamda Laouani. Plus de joker à griller pour la JSK dont le sort interroge. Les jeux ne sont pas encore faits, mais, le cas échéant, en cas de destin capricieux, deux grands, favoris auront mordu la poussière avant l’heure en Ligue 2, à savoir l’AS Rejiche et la JS Kairouanaise. Enfin, dans le dernier tiers du tableau, l’Asoe a réalisé une bonne affaire en venant à bout de l’ASA. Oued Ellil se rapproche du plein de bonus alors que, dans le même temps, l’ESHS s’en éloigne après avoir chuté à Korba.

Laisser un commentaire