Ligue des champions | Groupe C – AL Hilal-EST (3-1) : Erreurs défensives fatales !

 

Une EST hors sujet qui a mal entamé le match avec une paire Meriah-Tougai qui a tout raté. Une défaite logique mais dure à avaler.

Ce n’était pas le jour (le soir) de l’EST hier devant  Al Hilal. Contrairement au premier match contre l’Etoile, l’équipe de Tarek Thabet a trouvé beaucoup de difficultés à manier un club soudanais très intelligent et aux joueurs sérieux, en tout cas plus sérieux que nos représentants. Cette défaite de l’EST est due en premier lieu à sa défense qui a pris l’eau en un quart d’heure, le premier plus exactement. Contrairement aux attentes, Al Hilal ouvre le score à la 8’ sur une bévue de Tougai qui perd le duel en marquage, le tir d’Abderrahmane est dévié dans les filets par Meriah. Quelques minutes plus tard, Tougai renvoie mal la balle à son gardien obligé de commettre la faute ( heureusement que l’attaquant d’Al Hilal n’était pas en face des buts !). Un penalty transformé par Abderrahmane à la 14’. Scénario dur et surprenant pour tous ! Dans ce genre de match en déplacement et devant Al Hilal bien organisé, il fallait bouger et trouver des brèches. Les une-deux, les tentatives de débordement à gauche par Ghacha, et par la droite par Sasse manquaient de fluidité. L’EST, mal inspirée, possédait la balle, mis ce n’était pas dangereux. La tête de Ghacha 38’, et avant cela le tir de Sasse (30’), n’avaient pas inquiété l’adversaire. Memiche a sauvé l’EST d’un 3-0 à la mi-temps après une erreur de distraction de Meriah ! Une première mi-temps ratée, avec Ben Hammouda qui incarnait cette impuissance.

Rien n’a changé

Des changements ? Tarek Thabet a lancé Bouguerra et Sowe et passait en 4-2-3-1, mais même en seconde période, on voyait bien que l’EST fournissait trop d’efforts sans trouver de solutions, face à un Hilal qui a bien conservé le ballon et géré le temps à sa guise. Même la réduction du score par Sowe à la 60’ n’avait pas changé le cours du match. Au contraire, Al Hilal n’a pas paniqué, il a profité des espaces et des erreurs de repli des milieux et défenseurs de l’EST pour marquer le troisième but à la 77’ par Pape Ndiaye. Le match était pratiquement plié, et ce n’est pas la rentrée de Sahli qui allait faire revenir l’EST. Une défaite qui doit secouer Tarek Thabet et ses joueurs. Al Hilal, malgré ses problèmes, a prouvé qu’en football, ce qui compte c’est l’humilité sur le terrain. Rien n’est encore joué. L’EST est rejointe au classement par Al Hilal en attendant le match de ce soir entre l’ESS et Petro. Un match à oublier pour l’ESTunis dans sa campagne continentale.

EST

Memiche, Ben Ali, Ben Hmida, Tougai, Meriah, Ogbolu (Ouhabi), Tka-Derbali (Bouguerra), Sasse (Sahli), Ghacha, Ben Hammouda (Sowe)

Laisser un commentaire