«Phosphor : Exploration tour»/«Silent Tour» de Mira Agdal à la Yosr Ben Ammar Gallery : A la découverte de leurs mondes

 

«L’artiste, affranchie des conventions de la figuration, proposera une exploration artistique singulière, accompagnée d’une performance artistique immersive».

Dans le cadre de l’événement «Phosphor : Exploration tour», prévu les 7, 8 et 9 décembre et organisé par le Phosphor creative district, la galerie Yosr Ben Ammar présente l’exposition personnelle «Silent Tour» de l’artiste Mira Agdal. A l’occasion de son premier anniversaire, le Phosphor Creative District qui est un collectif d’artistes et de designers, établi à Bhar Lazreg, ouvre grandes les portes des espaces, ateliers et autres studios du collectif la Ruche, Ctrl-x, Dtek Studio, Marlo & Isaure, Marmo Spitito, Glibett et Yosr Ben Ammar Gallery, et convie le public à une «Exploration tour» dédiée à l’art, au design et à la créativité.

L’exposition de Mira Agdal mettra au jour des œuvres abstraites inédites. «L’artiste, affranchie des conventions de la figuration, proposera une exploration artistique singulière, accompagnée d’une performance artistique immersive», notent les organisateurs.

A l’étage, il sera, également, question d’une installation-collaboration entre Yosr Ben Ammar et Hichem Naffati.

Originaire de Pologne, Mira Agdal a consacré ses études universitaires à l’archéologie égyptienne et soudanaise à l’université de Varsovie. Elle devient réalisatrice de films documentaires, tout en prenant part à plusieurs missions archéologiques, avant de démarrer une carrière de peintre en Tunisie, où elle est installée depuis quelques années.

Dans «Silent Storm,» elle explore les phénomènes atmosphériques et nous plonge dans une ambiance de disparition… Fascinée par toutes les anomalies météorologiques éphémères, l’artiste s’efforce de transmettre l’expérience directe de ces impressions fugaces et l’éphémérité de la nature, ainsi que la sensation particulière de liberté qui nous accompagne dans l’observation quotidienne du ciel.

Laisser un commentaire