Le CAB s’impose d’entrée: Un succès si précieux !

A Bizerte, on a gagné le match qu’il fallait gagner.


On le disait, lors de la présentation du match, que le CAB avait une belle opportunité en recevant l’ESM. En effet, en remportant la victoire, il a creusé d’entrée l’écart avec ses poursuivants. Certes, la prestation  n’était  pas comme on le souhaitait, mais pour un retour à la compétition officielle après 45 jours de trêve, on ne pouvait espérer un meilleur départ dans ce mini-championnat de play-out! Les Nordistes ont joué très prudents en première mi-temps.

Ils ont eu des difficultés à déséquilibrer la stratégie de jeu mise en place par leur adversaire, à savoir fermer les espaces qui mènent aux buts. L’entraîneur Maher Kanzari reconnaît lui-même que son équipe «a manqué de créativité en cette période initiale».

Cette incapacité à  concrétiser les occasions créées est causée par la petite forme de Yossef Fellahi, due à une blessure. Il est vrai que l’Algérien débloquait à chaque fois ce genre de situation délicate grâce à ses qualités techniques. Fort heureusement pour les Bizertins, l’ouverture du score est venue au bon moment, juste avant la pause grâce au jeune latéral gauche Firas Akremi.

Taieb Ben Zitoun, la révélation !

De retour des vestiaires, le jeu est devenu un peu plus agréable à suivre, l’adversaire n’ayant plus de choix que de remonter la pente .C’est à ce moment-là que les locaux ont commencé à multiplier les occasions pour, finalement, ajouter un deuxième but par l’intermédiaire de la révélation au poste d’attaquant-buteur Taieb Ben Zitoun (73’).

Le CAB a remporté une victoire précieuse qui lui permettra désormais de travailler dans des conditions favorables pour la suite du parcours y compris en Coupe de Tunisie. Avec un effectif aussi bien étoffé, les dirigeants ont le droit d’entrevoir un bel avenir pour l’équipe cabiste…

Laisser un commentaire