Pourquoi: Rémedier au gaspillage !

pourquoi

En dehors des heures de pointe, certaines lignes de bus de la Transtu circulent avec une poignée de voyageurs à bord. Parfois (voire souvent) les agents, par excès de zèle, enlèvent carrément la plaque portant le numéro du bus. Ainsi, ils peuvent aller du point de départ au terminus sans marquer le moindre arrêt.

Cette situation est incompréhensible. On se demande, alors, si les responsables sont au courant de ces comportements. Quoi qu’il en soit, il est temps de réagir et remédier à ce gaspillage (perte de recettes, consommation de carburant, usure des matériels…). Or, pour optimiser le rendement sur ces lignes, il y aurait moyen d’appliquer des tarifs avantageux en consentant des réductions valables dans ces plages horaires.

De cette manière, les passagers auront plus de choix et opteront pour cette nouvelle offre. Nos sociétés de transport, faut-il le noter, n’accordent pas de tarifs préférentiels pour rentabiliser les dessertes concernées.

Laisser un commentaire